twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Connexion Internet : Dakar à l’heure du haut débit

mardi 29 septembre 2009

La capitale sénégalaise accueille jusqu’à ce soir le salon du haut débit, à l’initiative de la multinationale Ericsson. Offrir un lieu d’échange et de réflexion sur l’avenir des fournitures de services haut débit à la fois fixe et mobile en Afrique au travers de tables rondes, ateliers et conférences. Ainsi se résume l’organisation du Sommet « Broadband Afrique », ouvert lundi à Dakar et s’achevant aujourd’hui. Un événement unique en Afrique, organisé, à Dakar du 28 au 29 septembre 2009, annonce un communiqué de presse de l’organisatrice de ce salon du haut débit. Organisée par la multinationale Ericsson, la rencontre rassemble plus de 300 acteurs de renommée du marché des télécommunications africaines.

« Les récents investissements réalisés pour moderniser les infrastructures télécoms en Afrique et le potentiel croissant du nombre d’utilisateurs haut débit sur le continent qui pourrait connaitre une hausse fulgurante de 2.5 millions d’utilisateurs à 24 millions avant 2011, ont mis en exergue l’intérêt suscité d’investissements dans ce marché à forte valeur ajoutée », explique le document.

Selon Robert Wuestenenk, Directeur du Département réseaux haut débit au sein d’Ericsson en Afrique du Sud : « Actuel fournisseur de télécommunications, Ericsson voit sa participation à ce salon comme une occasion de partager une expertise et des expériences de ce secteur avec d’autres acteurs majeurs mais aussi de participer à différents débats et sujets d’actualité, notamment une table ronde où nous présentons les meilleures pratiques et niches de croissance qui permettront aux opérateurs de télécommunications africains d’investir dans des solutions innovatrices liées au développement durable d’infrastructures à haut débit en Afrique. »

Pour le directeur du Cdma Africa Forum (Afrique du Sud), Bill Hearmon, les bons taux de pénétration de la téléphonie mobile, notamment celle de la 3ème génération, vont impacter de 5% sur le Pib des populations dans les domaines de la pêche et de l’agriculture. « Dans la pratique, l’augmentation du trafic internet donne lieu à une transmission à large bande », explique-t-il. Ainsi, grâce au système Wifi, le citoyen moyen peut facilement télécharger des informations sur la santé, sur l’agriculture ou bien des films. Seulement pour en arriver à ce niveau de performance, il reste à relever le défi de l’électrification rurale.

Présent dans plus de 175 pays et employant plus de 70.000 personnes, Ericsson est un leader mondial des technologies 2G et 3G et des services télécoms. En tant que partenaire stratégique des opérateurs de téléphonie mobile et fixe, ses équipes internationales assurent des services d’exploitation, de gestion et de maintenance de réseaux pour plus de 250 millions d’abonnés dans le monde.

El Hadji Massiga Faye

(Source : Le Soleil, 29 septemb re 2009)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)