twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Connection haut débit : 50,8 milliards de FCfa de la Chine pour généraliser le haut débit au Sénégal

jeudi 26 novembre 2015

Avec le prêt de 50,8 milliards de francs Cfa qu’elle vient d’accorder au Sénégal pour la compte du projet national « Large Bande », la Chine veut aider le pays à généraliser le haut débit sur l’ensemble du territoire national.

Le ministre de l’Economie, des finances et du Plan, Amadou Bâ et le nouvel ambassadeur de la République populaire de Chine à Dakar, Zhang Xun ont signé, hier, un accord pour le financement du projet de « Large Bande ». D’un montant de 50,8 milliards de francs Cfa (530 millions de yuans), ce projet qui sera réalisé par l’entreprise chinoise Huawei qui a déjà exécuté les deux premières phases du projet e-gouvernement, est une plateforme de passage au numérique (Tnt, 4G, transport du signal fibre optique). Le projet comprend une autoroute de l’informatique nationale, la pose de la fibre optique de 2 565 km sur le réseau existant et un immeuble Data center de 4x400 m2. Il permettra à deux régions (Matam et Kédougou) et 21 capitales départementales d’être interconnectées au réseau. Ce qui complétera le maillage et le désenclavement numérique du territoire, l’interconnexion de 240 structures administratives par fibre optique grâce à l’extension de la capacité de transmission du réseau à 400 Gbps. Sans oublier l’interconnexion des universités et des hôpitaux au très haut débit. D’après le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, ce projet permettra l’introduction du haut débit dans toutes les localités du pays.

Accompagner la Tnt

Selon l’ambassadeur chinois, qui a pris fonction, il y a juste un mois, ce projet posera une base solide de l’information pour l’administration du gouvernement sénégalais, ainsi que dans les secteurs de l’industrie, de l’entreprenariat, de la finance et de l’électricité. Il permettra aussi la conversion du signal analogique en signal numérique, afin de fournir un meilleur service de l’information au public et aux entreprises à travers une amélioration de la qualité du réseau. Le projet créera 2 000 emplois directs et indirects et Huawei fournira des formations techniques à plus de dix sous-traitants locaux pour favoriser le développement des ressources humaines locales dans le domaine de l’informatique.

Le principal objectif du projet à savoir « la mise en place d’un réseau de transport de Télévision numérique terrestre (Tnt) » permettra à l’Etat, d’après Amadou Bâ, de réaliser une économie d’échelle de près de 9 milliards de francs Cfa pour le winimax, la fibre optique, le téléphone et l’internet 3G. « Il contribuera à l’amélioration de l’information des services publics du Sénégal, à la conversion du signal analogique vers le numérique, à des opportunités d’emplois et de formation technique, à un appui au fonctionnement de l’Etat et à une stimulation de l’économie à travers des applications dans de nombreux domaines, y compris le contrôle budgétaire, la gestion financière et des ressources humaines, la surveillance du marché, la gestion des achats, etc. », a assuré le ministre.

Les deux premières phases de l’intranet gouvernemental financées par la Chine ont permis le déploiement de 1 500 km de câbles de fibre optique, l’interconnexion de 12 régions et autant de capitales départementales et le renforcement du réseau métropolitain de Dakar avec 20 km de fibres optiques.

Seydou Ka

(Source : Le Soleil,26 novembre 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)