twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Congo : le comité de pilotage du CAB se fixe un budget de 20,7 millions $ pour achever les chantiers TIC en cours

lundi 4 avril 2022

En 2021, le comité de pilotage du CAB-Congo s’était donné comme objectif de finaliser plusieurs chantiers. Toutefois, la pandémie de Covid-19 a entraîné un certain ralentissement dans la réalisation du projet. Alors que certaines activités ont été achevées, d’autres sont encore en phase de réalisation.

Le Comité de pilotage congolais du projet Central Africa Backbone (CAB), qui vise à connecter les pays d’Afrique centrale par des infrastructures télécoms à haut débit, a arrêté son budget pour l’exercice 2022 à 12,3 milliards FCFA (20,7 millions USD). Il a été adopté le jeudi 31 janvier à Brazzaville. L’argent permettra de poursuivre et d’achever plusieurs chantiers clés. Il s’agit notamment de la finalisation de l’interconnexion en fibre optique Congo-Centrafrique ; de l’audit technique et environnemental des infrastructures des réseaux fibre-optique sur l’axe terrestre pour l’interconnexion Congo-Cameroun et Congo-RCA sur l’axe fluvial ; de la construction et l’opérationnalisation de deux centres de données nationaux.

«  L’exécution du projet a connu plusieurs difficultés pratiquement liées à la crise de Covid-19, ce qui a causé du retard sur la livraison du matériel, dans le retour de certaines consultations... Aujourd’hui, notre taux de décaissement est plus faible que prévu, mais nous avons bonne foi que pour cette année 2022, les choses vont s’améliorer pour qu’il n’y ait plus de blocage dans le déroulement du projet. Nous sommes sûrs de finaliser tout ce que nous avons déjà commencé  », a indiqué le coordonnateur national du projet CAB, Michel Ngakala.

Le budget retenu et le plan de travail annuel pour l’année 2022 s’inscrivent dans la continuité des chantiers initiés les années précédentes. Pour les activités de l’année 2021, le comité de pilotage du CAB-Congo avait arrêté un budget de 13 milliards FCFA. Cela a permis notamment d’achever l’interconnexion de fibre optique entre le Congo et le Cameroun. Il a également permis d’entamer les travaux d’interconnexion en fibre optique du Congo et de la RCA, ainsi que le processus pour la construction d’un centre de données national.

La finalisation des chantiers prévus permettra de consolider le réseau national des télécommunications à haut débit du Congo. Le projet devrait permettre au pays et à ses voisins de l’Afrique centrale de s’autonomiser en ce qui concerne les infrastructures télécoms à haut débit et de réduire la fracture numérique dans les zones frontalières. Il devrait également permettre au gouvernement de fournir aux populations un accès plus aisé au monde numérique, plus performant et moins cher.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 4 avril 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)