twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Congo-Brazzaville : L’État veut améliorer la couverture nationale à l’aide des tours

mercredi 12 février 2020

Le gouvernement a recruté une entreprise anglaise, Helios Towers, afin d’assurer la gestion des tours télécoms indispensables pour la téléphonie mobile et l’accès à internet.

Une délégation de Helios Towers conduite par son directeur pour Afrique, Philippe Lokidon, a été reçue, le 11 février, à Brazzaville par le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Léon Juste Ibombo. Philippe Lokidon était venu présenter le nouveau représentant de Helios Towers Congo, Colard Nkole.

L’occasion était tout indiquée pour Colard Nkole, non seulement de présenter ses civilités à la tutelle mais surtout d’évoquer les grands chantiers de la couverture nationale en télécommunication. Les deux parties se sont accordées sur la nécessité de partager les informations autour des projets. Le but de ce contrat de partenariat est de réduire les coûts et d’améliorer les services dans les zones rurales.

Hélios towers est l’un des principaux gestionnaires des tours télécoms sur le continent. Il est déjà présent en Tanzanie, Ghana, République démocratique du Congo et au Congo. En octobre dernier, l’opérateur a lancé son introduction à la bourse de London Stock Exchange. Cette opération lui a permis de gagner 100 millions de dollars d’argent frais et devait l’aider à dynamiser ses activités en Afrique.

L’entreprise a su intéresser plusieurs grands noms de la finance et des télécoms, tels que le capital-investisseur Helios Investment Partners, créateur du gestionnaire ; l’opérateur télécoms Millicom ; Quantum Strategic Partners, lié au milliardaire hongro-américain George Soros, le britannique RIT Capital Partners plc, présidé par Lord Jacob Rothschild ainsi que la Société financière internationale qui est la filiale du groupe de la Banque mondiale.

Fiacre Kombo

(Source : Les Dépêches de Brazzaville, 12 février 2020)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)