twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Congo Brazza : Le Fratel et l’ARPCE vont examiner les solutions pour réguler les produits de gros imposés par les telcos, les 02 et 03 avril 2020

mardi 7 janvier 2020

Le 17ème séminaire du réseau francophone de la régulation des télécommunications (Fratel) se tiendra à Brazzaville, à l’hôtel Radisson Blu M’Bamou Palace, les 2 et 3 avril 2020 sur le thème « Quelle régulation tarifaire des produits de gros ? ». Cette rencontre est organisée par le comité de coordination 2020 du Fratel et l’Autorité de Régulation des Postes et des Communications électroniques (ARPCE) de la République du Congo.

Conformément au plan d’action 2020 approuvé lors de la réunion annuelle 2019 du réseau qui s’est tenue à Bucarest les 23 et 24 octobre, ce séminaire abordera les différentes obligations tarifaires imposées par les autorités de régulation pour remédier à la puissance de certains opérateurs (régulation asymétrique) ou à l’ensemble des opérateurs (régulation symétrique) sur les marchés de l’accès aux réseaux de communications électroniques et de l’interconnexion.

D’après le Fratel, lors de ce séminaire, les participants reviendront, en premier lieu, sur la mise en place des types de remèdes tarifaires qu’ils considèrent comme adéquats selon les produits de gros régulés et les objectifs réglementaires poursuivis, notamment dans un contexte de transition technologique. En deuxième lieu, ils évoqueront les périmètres des coûts pertinents à prendre en compte. Enfin, les méthodes comptables de valorisation des actifs et les méthodes de modélisations (top-down, bottom-up, etc.) des capitaux immobilisés et des coûts d’exploitation et les sources d’alimentation des modèles, notamment la comptabilité réglementaire des opérateurs seront examinés.

(Source : Digital Business Africa, 7 janvier 2020)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)