twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Congo Brazza : La conférence Jcertif explore les nouvelles opportunités du numérique

vendredi 28 septembre 2018

Le ministre congolais des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Léon Juste Ibombo, a officiellement ouvert le 27 septembre 2018 la huitième édition de la conférence annuelle fondée sur le développement des TIC Jcertif. Cette année, l’évènement qui ambitionne de susciter et d’accompagner des talents dans le secteur du digital table sur le thème : « Vers les nouvelles possibilités du numérique ».

Après la ville de Pointe-Noire, c’est au tour de la capitale Brazzaville d’accueillir cette huitième édition qui a le mérite de rassembler une forte communauté de développeurs, concepteurs de logiciels et d’entrepreneurs congolais et étrangers.

Selon Max Bombhel, le président de Jcertif international, le choix du thème de cette édition est parti du constat selon lequel depuis quelques années, de nouvelles technologies ont fait leur entrée avec succès, entrainant avec elles de nombreuses possibilités qui sont pour la plupart inexploitées. C’est le cas par exemple avec l’intelligence artificielle et la réalité augmentée. « Nous sommes passés des applications dans le téléphone, à celles dans les nuages. En huit ans, nous avons accompagné des milliers de développeurs et inspiré toute une génération », déclare Max Bombhel.

Pour le ministre des Postes et des Télécommunications, Léon Juste Ibombo, le Congo Brazza s’est engagé à explorer les nouvelles possibilités du numérique. Ceci à travers l’adoption des avant projets de lois sur la cybersécurité, sur la cybercriminalité, sur les transactions électroniques et sur les données à caractère personnel.

Mais, précise le ministre, la promotion et la vulgarisation du numérique, ne peuvent en aucun cas être l’apanage exclusif du Gouvernement, elle implique la participation de tous les acteurs pour accompagner le développement tant souhaité. « Cette huitième édition de la Conférence Internationale 2018 de J.CERTIF vient donc à point nommé. Elle constitue un cadre idéal pour permettre aux décideurs publics et privés, aux professionnels ainsi qu’au public d’échanger et de partager les expériences dans le domaine du numérique et offrira à n’en point douter, aux entreprises et aux start up, la possibilité de se faire connaître et d’assurer leur promotion. Je saisis donc cette opportunité pour adresser mes sincères remerciements à J-Certif International ainsi qu’à tous les partenaires qui ont bien voulu porter ce projet », affirme Léon Juste Ibombo.

Jephté Tchémédié

(Source : Digital Business Africa, 28 septembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)