twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Congo Brazza : 30% des cartes SIM des opérateurs MTN et Airtel ne sont pas bien identifiés, l’ARPCE rappelle à l’ordre

mercredi 11 août 2021

L’Agence de Régulation des Postes et des communications Electroniques ( ARPCE) a interpellé ce 26 Juillet 2021, les opérateurs de téléphonie mobile exerçant au Congo à savoir MTN et Airtel, suite à une enquête sur l’identification des abonnés de la téléphonie mobile réalisée du 18 mai au 30 juin 2021 dans les villes de Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie et Ouesso.

Il ressort d’après cette enquête qu’à Brazzaville, localité où le taux d’identification est le plus élevé, 70% des cartes sont bien identifiées et 30% malheureusement ne le sont pas dans les normes requises.

La grande surprise est du côté de Pointe-Noire et Dolisie où sur 100% des cartes Sim achetées, aucune n’a fait l’objet d’une identification. Les deux opérateurs de téléphonie mobile sont appelés à se conformer à la réglementation en vigueur en matière d’identification des abonnés sans quoi des sanctions lourdes pourraient intervenir au terme d’une nouvelle enquête.

« Les opérateurs ont un mois pour corriger leurs bases de données, tout opérateur mobile devra : convoquer toute personne ayant six numéros, car chaque abonné a droit à 5 numéros de téléphone selon les textes en vigueur. En cas de non réponse l’opérateur a le droit de couper tous les autres numéros ainsi que toutes les Sims inactives depuis 90 jours et revenir sur l’identification des comptes mobile money« , menace l’ARPCE.

Toutes ces conditions techniques préalables ont pour but de permettre à l’ARPCE de veiller à la protection des intérêts des consommateurs contre la fraude. En effet, force est de constater l’augmentation du nombre de cas d’arnaque lié aux transactions financières mobile money.

Notons que dans l’optique de veiller à ce que toutes les sims soient identifiées, l’ARPCE organise régulièrement des enquêtes sur le terrain et des réunions de restitution avec les opérateurs de téléphonies mobiles.

(Source : Digital Business Africa, 11 août 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)