twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Congo/ARPCE : 64 % des plaintes concernent la téléphonie mobile

jeudi 27 octobre 2022

« Les plaintes qui concernent la téléphonie mobile et le service financier arrivent en tête avec respectivement 64 % et 28 % de l’ensemble des plaintes des consommateurs au Congo au cours du deuxième trimestre de l’année en cours. » Cette annonce a été faite par l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE) dans son rapport trimestriel dénommé « observatoire des plaintes des consommateurs ».

Au total 25 plaintes des consommateurs ont été traitées par l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE) au cours du deuxième trimestre 2022. Ces plaintes concernent essentiellement la téléphonie mobile 64 %,l’internet mobile et les services financiers, 28 %. D’après le rapport du régulateur Congolais, les plaintes dans ces secteurs sont en hausse d’un peu plus de 47% par rapport au deuxième trimestre 2021.

Des consommateurs aux origines diverses

Les plaintes des consommateurs pour la téléphonie mobile concernent le service vocal, les sms, le service client et autres types de plaintes. Dans ce secteur, le régulateur à traité 16 plaintes contre 14 plaintes au deuxième trimestre 2021, soit une hausse de 14,3%. La majorité de plaintes mettent en cause l’opérateur sud-africain MTN.

« Les plaintes afférentes à MTN représentent 75% du total des plaintes, contre 25% pour Airtel », lit-on dans le rapport. S’agissant des services financiers mobiles, l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques a traité sept plaintes. Elles concernent essentiellement l’arnaque, le compte bloqué, l’erreur de transfert d’argent, la perte d’argent, la tentative d’arnaque et la difficulté d’activation internet. Pour ce qui est d’internet mobile, « les plaintes des consommateurs au cours de ce trimestre n’ont concerné que l’épuisement du forfait avant terme », précise le régulateur.

L’Agence de régulation des postes et des communications électroniques est une structure étatique ayant pour mission de défendre les intérêts des consommateurs afin qu’ils bénéficient d’un accès de qualité et au meilleur prix, aux communications électroniques et aux services postaux. Les plaintes parviennent au régulateur à travers, entre autres, des appels téléphoniques et messages envoyés par les consommateurs à son centre d’écoute.

Lire le rapport complet :https://www.arpce.cg/upload/publica...

Enock Bulonza

(Source : CIO Mag, 27 ocotbre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik