twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Conférence eLearning Africa 2008 : Nombre record de soumissions d’exposés

samedi 9 février 2008

Plus de 380 propositions ont été reçues pour la prochaine conférence eLearning Africa, 3e conférence panafricaine sur le thème des Tic pour le développement, l’enseignement et la formation. Cette conférence se déroulera du 28 au 30 mai 2008 à Accra (Ghana).

Plus de 380 propositions ont été reçues par le comité chargé du programme de la conférence eLearning Africa. Lequel procédera à l’évaluation de l’ensemble des exposés avant d’arrêter un ordre du jour provisoire pour la fin février. Plus de la moitié des exposés proviennent de pays africains (61 nations sont représentées), notamment des projets de développement et des exemples de meilleures pratiques sur le thème des Tic dans l’enseignement. Parmi les candidats figurent des universités, des établissements d’enseignement, des organisations de développement renommées, des associations de terrain, de grandes entreprises ainsi que des petites et moyennes entreprises.

« Nous mettons tout en œuvre pour préparer un ordre du jour d’excellente facture pour cette conférence », assure Rebecca Stromeyer, directrice de eLearning Africa et chef de projets. « Nous voulons faire en sorte que les participants à eLearning Africa aient une occasion unique d’utiliser cette conférence pour étalonner, échanger, mettre en réseau leurs connaissances et obtenir de nouvelles informations afin de renforcer les multiples initiatives et projets différents mis en œuvre sur le continent africain en matière de technologies éducatives », poursuit-elle.

La conférence eLearning Africa est devenue, sur le continent africain, l’événement le plus important et le plus complet dans le domaine du développement de capacités adaptées à la formation et à l’enseignement grâce aux nouvelles technologies. La conférence est organisée par Icwe GmbH et Hoffmann & Reif sur le thème des Tic pour le développement, l’enseignement et la formation en Afrique. Elle instaure un réseau panafricain de décideurs issus des pouvoirs publics et des administrations et les met en relation avec des universités, des établissements scolaires, des prestataires de formation publics et privés, des professionnels et des partenaires de premier plan dans le domaine de la coopération pour le développement. Chaque année, cette conférence est organisée par un pays africain différent.

D. Mané

(Sourcer : Le Soleil, 9 février 2008)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)