twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Condamnation de Latif Coulibaly dans l’affaire SUDATEL : La Gazette s’indigne et n’exclut pas de saisir la Cedeao et la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples

mercredi 17 novembre 2010

La condamnation à un mois assorti du sursis et 2O millions de dommages et intérêts que le tribunal Correctionnel de Dakar a infligée à Abdou Latif Coulibaly, Directeur de publication du magazine « La Gazette », à l’issue du procès en diffamation opposant ce dernier à Thierno Ousmane Sy, est une pilule amer pour la direction du dudit groupe de presse. En effet, dans un communiqué rédigé même avant le prononcé du verdict, les employés ne cachent pas leur colère.

« En dépit de toutes les preuves accablantes produites par notre journal et qui établissent la véracité des faits allégués contre M. Sy et qui, au demeurant, au surplus, de la bonne foi totale des prévenus condamnés, le tribunal a donné raison au plaignant », lit-on dans le document signé par la direction de « La Gazette ».

Toutefois, les auteurs de ce communiqué affirment qu’ils ne sont pas surpris de cette décision à cause de plusieurs raisons. " Nous ne sommes pas surpris par ce verdict qui confirme naturellement la tendance fâcheuse des juridictions sénégalaises qui, trop souvent interprètent et appliquent la loi sur les délits de presse (...) de façon restrictive et mécanique », soutiennent-ils.

Autre fait qui les conforte dans leur position, ce sont d’une part, les allégations du président de la République qui rappellent-ils, disait : « les magistrats, c’est comme des esclaves, vous les libérez ils font deux cent mètres, ils reviennent vers vous et vous disent je ne sais où aller. Ils ne veulent pas se libérer de l’exécutif et des pouvoirs d’argent ».

D’autre part, il y a les propos du ministre de la Justice qui, lors du vote de son budget à l’Assemblée national incitait « les citoyens à porter plainte contre les journalistes, des irresponsables qui s’amusent à les salir ».

Autant d’actes qui poussent la « Gazette » à se demander « comment dans de telles conditions, nos juges pouvaient-ils décider autrement, quand c’est le fils du ministre de la Justice qui les saisit ».

Et face à cette situation, Abdou Latif Coulibaly et ses employés se disent « prêts à continuer leur combat pour le triomphe de la vérité et pour la défaite de tous les fossoyeurs de la démocratie.

Mieux, « La Gazette » informe que « s’il est nécessaire, elle continuera son combat en saisissant la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples et de la Cour de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Ceci argue-t-elle, « pour prolonger le débat sur la corruption au plan continental et régional, pour mieux aider la lutte contre ce fléau »

(Source : Nettali, 17 novembre 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)