twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Concours du Sommet mondial de l’Information 2007 : L’Ong sénégalaise « Raes » primée

samedi 20 octobre 2007

Le Réseau africain de l’éducation pour la santé (Raes), une organisation non gouvernementale sénégalaise vient d’être primée à travers l’obtention d’une « mention spéciale » comme modèle de meilleure pratique et d’excellence de contenu Internet, au concours 2007 du sommet mondial de l’information.

Initiée en 2003, l’Ong Raes est active depuis 2005 dans le développement de programmes multimédia de promotion de la santé en collaboration avec des Universités américaines de Californie et d’autres Ong du Sénégal, des Etats-Unis et de Belgique. Son coordonnateur au Sénégal est le journaliste spécialiste en santé, Fara Diaw,

Selon le communiqué de presse qui nous est parvenu, le Raes est le seul participant primé en Afrique dans la catégorie « e santé » parmi 650 concurrents provenant de 160 pays dans le monde. Pourtant, souligne Massamba Ndiaye, réalisateur du portail, seul 10% du travail a été réalisé. Ce concours qui a lieu tous les deux ans ressemble à un championnat du monde de la créativité sur la toile sous l’arbitrage d’experts de très haut niveau de 32 pays. L’équipe du Raes ira donc représenter le Sénégal lors de la cérémonie de remise des prix qui aura lieu à Venise en Italie, le 5 novembre 2007.

Selon M. Diaw, le Raes contribue à la réduction de la fracture numérique prônée au Sénégal et en Afrique par le chef de l’Etat sénégalais, Me Abdoulaye Wade. Aujourd’hui, seulement 0,4% du contenu Internet est africain. Le développement de contenus produits par et pour les Africains est donc une priorité, qui vient accompagner le renforcement des infrastructures et de l’équipement », selon Alexandre Rideau, directeur du Raes. « Recevoir cette récompense internationale est évidemment une immense fierté pour notre équipe. Mais c’est surtout une preuve que le Sénégal est un pays leader de la communauté numérique africaine », ajoute-t-il.

Le gala de remise des prix sera précédé de deux jours de séminaires durant lesquels, les gagnants présenteront leur projet. Ils seront suivis du Forum mondial de l’information et de la communication, les 6 et 7 novembre 2007.

Babacar Dione

(Source : Le Soleil, 20 octobre 2007)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)