twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Concours de la Francophonie sur l’innovation numérique : Les équipes « Mb@l-it », « Disso » et « Na set » lauréates

mardi 22 septembre 2015

Les équipes « Mb@l-it », « Disso » et « Na set » ont été récompensées par la Francophonie. Elles ont conçu des applications qui apportent une nouvelle touche dans la gestion des déchets solides.

Le groupe « Mb@l-it », « Disso » et le projet « Na set » ont respectivement remporté le premier, le deuxième et le troisième prix du concours « 55 heures Innovation » organisé par le Fonds francophone pour l’innovation numérique, en partenariat avec le ministère de l’Environnement et du Développement durable et le ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire.

Les trois équipes ont proposé des solutions qui donnent une nouvelle dimension à la gestion des déchets. L’application « Mb@l-it » a remporté le premier prix et recevra une enveloppe de 8.000 euros.

Le coordonnateur du Programme national de gestion des déchets (Pngd), Ibrahima Diagne, voit à travers ces innovations l’éveil de conscience des jeunes et aussi leur bonne compréhension des enjeux de la politique du Sénégal en matière de gestion des déchets solides.

« Nous avons été très agréablement impressionné par le niveau des candidats d’une manière générale. Ce concours a permis aussi de mesurer la créativité de nos jeunes », a-t-il ajouté.

Pour M. Diagne, ces applications attestent, s’il en est besoin, la bonne appréciation de notre politique de gestion des déchets solides.

Le deuxième prix, remporté par le projet « Na set », équivaut à 4.000 euros. Cette équipe avait conçu une plateforme éco-citoyenne qui sert à l’éveil de conscience par les jeux.

C’est une approche ludique des problématiques. La 3ème place revient à l’équipe « Disso », attributaire d’une somme de 2.000 euros.

L’organisation de ce concours, selon le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Abdoulaye Diouf Sarr, entre en droite ligne avec les grandes orientations que le président de la République est en train d’impulser avec l’Acte III de la Décentralisation.

« Le thème de l’initiative qui porte sur les cités francophones durables, « L’innovation numérique au service des politiques environnementales urbaines dans les pays en développement », est réjouissant au moment où le Sénégal, à travers la réforme dite Acte 3 de la Décentralisation, vise à construire des territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable », a apprécié M. Sarr.

Le Sénégal est sur une nouvelle dynamique de soutenir les collectivités dans la lutte contre l’insalubrité qui a des incidences négatives sur le développement économique, social et environnemental du pays.

« Nous ne comptons plus les réformes entreprises par notre pays pour mettre en place un cadre approprié de gestion des déchets.

En outre, d’importants moyens humains, matériels et financiers ont été engagés ces dernières années pour libérer nos villes du fléau des déchets », a indiqué le ministre.

La mise sur pied du Programme national de gestion des déchets (Pngd) a permis au Sénégal d’engranger des résultats encourageants dans la lutte contre l’insalubrité.

Idrissa Sané

(Source : Le Soleil, 22 septembre 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)