twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Compétitivité : Les Pme invitées à mieux saisir les opportunités du digital

vendredi 4 mai 2018

Rendre les Petites et moyennes entreprises (Pme) plus modernes et compétitives par la transformation digitale. C’est l’objectif que s’est fixé la Sonatel à travers la première édition du salon des Pme, organisée hier en partenariat avec l’Adepme et l’Union des chambres de commerce.

En partenariat avec l’Union des chambres de commerce et l’Adepme, le groupe Sonatel, à travers sa marque Orange business services, a organisé la première édition du Salon des Pme en présence de nombreux dirigeants d’entreprises. Cette rencontre d’affaires dont le thème porte sur la « transformation digitale des Pme : « enjeux et perspectives » est une initiative en faveur de la modernisation et de la compétitivité des petites entreprises. Ousmane Dia, directeur d’Orange business services explique que le thème répond à une problématique d’actualité. En effet, il soutient qu’à l’ère du digital, le monde de l’entreprise est en pleine mutation et un tel changement se prépare et s’accompagne. « Les entreprises, particulièrement les Pme, doivent appréhender les nouveaux enjeux numériques, repenser les modèles traditionnels de business ou encore se familiariser avec les nouveaux outils digitaux », a estimé M. Dia. Mais il note que les Pme ont, dans leur majorité, du mal à vivre cette transformation qui bouleverse leurs habitudes opérationnelles et leur logique de production.

Selon le directeur d’Orange business services, des études économiques ont montré qu’en Europe, la croissance d’e-commerce est vingt fois supérieure à celle des ventes en offline (vente physique). Cette croissance est estimée, sur le plan mondial, à 110 % entre 2014 et 2020. Devant une telle tendance, dit-il, on peut « aisément » imaginer que les entreprises qui tireront leur épingle du jeu sont celles qui mettront à profit les opportunités du digital pour se positionner dans un marché global en développement. « Les Pme sénégalaises ne doivent pas rater ce train. Notre rôle, en tant qu’acteur numérique, est de les informer, les sensibiliser et de rendre accessible l’ensemble des outils digitaux. Ce salon permettra aux dirigeants des Pme de comprendre les enjeux du digital pour réussir leur transformation », a indiqué M. Dia.

Thierry Marigny, directeur général adjoint de la Sonatel estime que les Tic constituent un vecteur de développement « incontournable » pour les Pme. Parce que, justifie-t-il, elles sont un support pour tous les maillons de la chaîne économique. Il ajoute que les Tic favorisent la croissance des Pme en leur permettant de réduire leurs coûts tout en s’assurant de la croissance de leurs ventes, de leurs bases de consommateurs et clients. « Nous faisons face à un marché globalisé fortement concurrentiel poussé par les ruptures technologiques dont la plus récente est la digitalisation. Cette nouvelle donne est en train de révolutionner presque toutes les habitudes de consommation et de production », a noté M. Marigny. Ce dernier constate, par ailleurs, que les Pme africaines adoptent, aujourd’hui, moins vite les solutions digitales mises à leur disposition. Elles accusent ainsi un retard par rapport aux Pme d’Europe, des États Unis et d’Asie dans au moins trois domaines : la présence sur les réseaux sociaux, l’e-commerce et l’usage d’outils digitaux dans l’entreprise pour améliorer la productivité.

Le directeur général adjoint de la Sonatel explique cette situation par le fait qu’un bon nombre de dirigeants de Pme considèrent que l’ensemble de ces actions n’est pas à leur portée.

Abdou Diaw

(Source : Le Soleil, 4 mai 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)