twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Community Manager : Nouvel espace de légitimation politique à l’ère du 2.0

vendredi 4 octobre 2019

Basile NIANE, CEO de Socialnetlink, a accordé un entretien au quotidien national Le Soleil, dans le cadre d’un dossier spécial sur la politique et le numérique.Nous partageons avec vous cette partie dans laquelle il explique le métier de community manager.

A l’ère du numérique, les réseaux sociaux sont un canal incontournable dans la stratégie de communication d’un homme politique. Le community manager (Cm) leur permet d’avoir une présence digitale.

Le community manager (Cm) consiste, selon Basile Niane, expert en la matière, à gérer l’image d’une personnalité sur le web. Il permet une communication avec la communauté. Il vise aussi à mobiliser le maximum de personnes autour de lui. En d’autres termes, le Cm permet à l’homme politique de se construire une certaine notoriété sur la toile. Aujourd’hui, à l’ère du 2.0, la présence de l’homme politique sur le web est incontournable. Nous sommes dans un monde connecté.

L’information passe vite. Il faut une certaine spontanéité et une réactivité surtout lorsqu’on arbore la casquette d’homme politique. On a besoin d’exprimer son opinion sur des questions qui intéressent le grand public telle la gouvernance du pays. De plus, il faut aussi tenir informer en temps réel la population de ses activités. A ce titre, le community manager lui permet de développer une certaine relation de proximité entre lui et la population.

« La cible est aujourd’hui sur les réseaux sociaux », informe Basile Niane.

Donc le leader politique cherchera constamment à être en contact avec les citoyens. Ce rapprochement va dans le but d’asseoir d’une légitimité populaire. Ainsi, « la première mission et la première vision d’un homme politique, c’est d’avoir une masse d’internautes sur la toile qui non seulement protégera sa personne, mais aussi représentera collectivement l’audimat, c’est-à-dire le pouvoir de vulgariser ses paroles et de pouvoir aussi recueillir l’avis de l’opinion publique et d’être quelqu’un de sûr », ajoute l’expert en Cm.

En revanche, Basile Niane prévient : « Pour le leader politique, le danger serait de ne pas aller vers eux, c’est en quelque sorte se sacrifier à un certain moment et ne pas exister sur Internet ».

Toutefois, l’usage du community manager dépend de l’objectif que la personne recherche sur la toile. Parce que Basile Niane note qu’ils n’ont pas les mêmes objectifs. La personne peut être simplement sur le web pour avoir une visibilité. Tandis qu’une autre peut être sur les réseaux sociaux pour avoir l’opinion publique, c’est-à-dire influencer l’avis des autres. La personne, pour atteindre son objectif, peut également chercher à partager sa vision ou un projet bien défini sur la toile.

Ainsi, certains politiques usent des réseaux sociaux dans le but de la vulgariser leurs communications, surtout lorsqu’ils ont des programmes et autres. La présence digitale leur permet d’exister en période postélectorale.

Mohamed Diène

(source : Social Net Link, 4 ocotbre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)