twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Communications électroniques au Sénégal : l’ARTP a apporté des innovations majeures en matière de régulation

vendredi 17 juillet 2020

L’Autorité de régulation a apporté des innovations majeures en matière de régulation, notamment l’adoption de cycles pour l’analyse de marchés et la détermination, pour la première fois, de marchés pertinents de détail.

En effet, depuis 2018, à la faveur de l’étude réalisée sur les modalités technicoéconomiques de l’interconnexion, l’Autorité de régulation a identifié les marchés pertinents (onze marchés de gros et quatre marchés de détails) et désigné des opérateurs puissants sur lesdits marchés. L’année 2019 est ainsi marqué par l’introduction d’offres relatives à l’accès aux codes USSD dans les catalogues d’interconnexion, l’approbation des offres, l’encadrement des promotions…

La gestion de l’interconnexion

Le marché de gros ou de l’interconnexion régit les interactions entre les différents acteurs du secteur des communications électroniques au Sénégal.

La régulation de ce marché revêtant un caractère crucial, l’Autorité de régulation, pour une meilleure prise en charge des besoins de tous les acteurs, a mis en place, en 2018, un nouveau cadre pour mieux éclairer ses choix et prendre les meilleures décisions en matière d’interconnexion, en plus d’élargir l’accès aux catalogues d’interconnexion des opérateurs puissants aux FAI.

Le processus d’interconnexion, en 2019, a été marqué par l’éligibilité des FSVA avec l’introduction historique, dans les catalogues, de tarifs relatifs à l’accès aux codes USSD.

En effet, lors de l’évaluation du projet portant ouverture des codes USSD aux FSVA, ces derniers avaient soulevé la problématique concernant les tarifs élevés des offres de l’USSD, constituant ainsi un frein à l’implémentation de leurs codes et à la mise en œuvre de services rentables et innovants.

L’ARTP, en collaboration avec les opérateurs, a introduit dans les catalogues d’interconnexion 2019 les offres relatives à l’usage de l’USSD, lit-on dans le rapport 2019 de l’Agence, sur le marché des communications électroniques.

L’accès des FSVA aux catalogues d’interconnexion des opérateurs puissants, par l’ajout d’une prestation dédiée, constitue une innovation majeure concourant à l’amélioration des conditions d’exercice de ces acteurs mais également permet l’introduction de plus de souplesse dans les révisions futures des tarifs des offres de l’USSD.

(Source : Léral, 17 juillet 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)