twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Commerce électronique : un système générateur de sites marchands voit le jour

lundi 20 octobre 2003

Le monde des affaires vient de se doter d’un incubateur web pour inserer les petites et moyennes entreprises dans le commerce electronique. A l’heure où les transactions mondiales passent par le circuit electronique, le projet générateur de sites marchands arrive à point nommé pour les opérateurs économiques.

"Le système générateur de site marchand est un puissant raccourci offert aux pme pour rendre visibles leurs entreprises ". C’est ainsi que Mme Aicha Agne Pouye, ministre du commerce a présenté le nouvel outil créé par la Fondation Trade Point lors de la cérémonie de lancement. Grâce au partenariat entre la Fondation et le centre de recherche pour le développement international (CRDI), le système générateur de site marchand a pu voire le jour. L’objectif de ce projet est de permettre aux opérateurs économiques sénégalais de bénéficier de tous les atouts des nouvelles technologies dans le cadre des affaires et doter le Sénégal d’outils modernes pour maintenir et améliorer sa compétitivité. Ces réalisations techniques constituent une véritable avancée dans l’environnement des nouvelles technologies au Sénégal car chaque entreprise, quelle que soit sa taille, ou ses capacités financières, pourra prétendre à un site marchand et tirer profit des opportunités du commerce électronique et à un moindre coût. Ce site-carrefour permet également d’avoir des informations à temps réel sur les entreprises, institutions, ONG et autres structures productives évoluant dans les différents secteurs d’activités. Pour les promoteurs de cette initiative, l’objectif du portail d’incubation était de mettre en place un site web qui hebergera plusieurs boutiques virtuelles sénégalaises, avec option achat pour permettre à des entreprises d’intégrer réellement le commerce électronique. Les artisans et les acteurs du tourisme qui évoluent dans des secteurs particulièrement porteurs et adaptés à la technologie du numérique, des petites et moyennes entreprises, les institutions, les ONG sont les principales cibles de ce projet. Il s’agit de créer les conditions d’une participation active des PME, des artisans et des acteurs du tourisme au Sénégal au commerce mondial. La démarche adoptée reposera sur la proximité envers les bénéficiaires et visera à renforcer les capaités des entités qui ont un fort potentiel en la matière, mais qui ne disposent pas de la vision du savoir-faire nécessaire pour se faire une place.

Carine Alougou

(Source : Le Journal de l’économie, 20 Octobre 2003)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)