twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Commerce électronique et de dématérialisation des procédures : Le Sénégal, un leader en Afrique

mardi 9 avril 2013

C’est hier que s’est tenue la quatrième Assemblée générale de l’Alliance africaine pour le commerce électronique (Aace) qui va durer trois jours. Le Directeur général de la Douane, Mouhamadou Makhtar Cissé, a informé, au cours de cette rencontre, que le Sénégal est devenu un pays leader en matière de commerce électronique et de dématérialisation des transactions. Et cela, grâce aux performances du système « Gie Gaïndé 2000 ».

« Avec le système « Gaïndé 2000 », qui est le bras technologique de la Douane, le Sénégal ne sera pas en marge de la révolution numérique. Et nous sommes en train de tirer le reste du continent. Sur le plan du commerce électronique, sur le plan des guichets uniques, le Sénégal est un pays leader qui est reconnu par l’organisation mondiale des douanes et l’organisation mondiale du commerce. Malgré un environnement économique difficile, malgré la petitesse de notre économie, il y a une révolution qui se déroule tranquillement au niveau numérique », a expliqué Mouhamadou Makhtar Cissé.

M. Cissé a également relevé un élément essentiel au niveau du commerce extérieur qui est le gain de temps et notre continent a un rôle majeur à jouer dans cette évolution mondiale. D’après lui, « en matière de commerce extérieur, le facteur de compétitivité numéro 1, c’est le facteur temps. Quand les opérations se déroulent en quelques minutes, c’est des gains énormes pour les opérateurs économiques. L’intérêt de l’alliance, c’est que l’Afrique ne peut pas être en marge du reste du monde ». Pour relever ce défi, le Directeur de la Douane sénégalaise estime qu’il faut que tous les 12 pays membres de l’Aace soient au même niveau. « On ne peut pas faire autrement si nous voulons tirer le Sénégal vers la science et la technologie », a-t-il conclu.

Ndèye Fatou Gning

(Source : Leral, 9 avril 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)