twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Commerce électronique : Lancement du premier générateur de sites marchands

mercredi 15 octobre 2003

Grâce au partenariat fructueux entre Trade Point Sénégal (Tps) et le Crdi, le Sénégal a logiquement lancé hier son générateur de sites marchands ou web incubateur. Une mise à niveau à l’heure où le commerce électronique gagne du terrain et domine dans les transactions mondiales.

Après donc le transfert du produit Orbus à l’administration des douanes du Sénégal pour son exploitation dans les formalités et procédures du commerce international, c’est au tour de l’expertise du système générateur de sites marchands de faire sa percée au Sénégal. Une deuxième étape franchie par le Tps, en collaboration avec le Centre de recherche pour le développement (Crdi) pour faciliter et promouvoir les échanges commerciaux dans le globe. Le ministre du Commerce, Mme Aïcha Agne Pouye, ne pouvait d’ailleurs utiliser meilleure formule pour expliquer ce système qu’elle traduit comme « un puissant raccourci offert aux responsables de Pme afin de rendre visibles leurs entreprises, garantir la promotion des produits, expérimenter le paiement électronique et procéder à la livraison des produits commandés en faisant appel aux services électroniques des multinationales ou des privés ».

En somme, le système générateur de sites marchands est de la dernière technologie qui donne aux opérateurs économiques la possibilité de saisir les chances de l’Internet. Son application, selon Mme Pouye, complète harmonieusement le système d’information économique et commercial du Tps et optimise toutes les fonctionnalités attendues d’un outil de veille électronique. Il est, en effet, possible pour l’opérateur économique, dès l’inscription de l’utilisateur, de gérer automatiquement à partir de son ordinateur un site marchand, de le gérer à distance, et puis de suivre ses clients, ses prospects et ses commandes à partir de sa messagerie Internet. « Il va de soi que toutes ces commodités dénotent une véritable avancée technologique dans l’environnement des Ntic au Sénégal. Ainsi, quelles que soient sa taille et sa localisation, toute entreprise pourra prétendre à un site marchand, à moindre coût et maximiser les opportunités d’affaires qu’offre le commerce électronique.

Surtout que celui-ci, comme l’a souligné la présidente du Conseil de fondation du Trade point Sénégal, Mme Dior Diop, connaît un développement fulgurant et devrait occuper près de 10 % du commerce mondial à l’horizon 2010. L’enjeu est donc de taille et Mme Dior Diop estime que notre pays ne doit pas être à la queue du peloton. Le sentiment n’est pas tout aussi loin de celui du représentant du Crdi qui a jeté un regard prospectif sur le partenariat Tps-Crdi. La collaboration a démarré en 1997 avec le projet de décentralisation des activités du Tps, notamment dans les régions de Thiès et de Saint-Louis, dans deux communes et communautés rurales ; avec comme ambition d’offrir aux petits producteurs et opérateurs économiques de ces régions des possibilités d’accès au commerce électronique par le biais du système d’information commerciale. Et plus tard, à travers les mécanismes de facilitation des procédures du commerce international. Après le lancement marqué par la présentation de ce système qui s’inscrit dans une démarche de création de toutes les conditions d’une participation active des Pme sénégalaises au commerce électronique, des journées portes ouvertes sont prévues, du 20 au 24 octobre, à la Chambre de commerce de Dakar.

ADAMA MBODJ

(Source : Le Soleil 15 octobre 2003)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)