twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Collecte de données à distance : le Rwanda rallie l’initiative RASME

vendredi 15 juillet 2022

Le Rwanda rejoint l’initiative RASME (baptisée ainsi pour « Remote Appraisal, Supervision, Monitoring and Evaluation »), un outil qui optimise la collecte de données sur les projets conduits dans des zones reculées. C’est le premier pays d’Afrique de l’Est à le faire et le septième du continent.

L’initiative RASME est le fruit d’un partenariat entre le Département des technologies de l’information de la Banque africaine de développement (CHIS), l’initiative de Géo-capacitation du suivi et de l’évaluation de la Banque mondiale et la Fondation KoBoToolbox, une organisation non gouvernementale affiliée à la Harvard Humanitarian Initiative.

Grâce à RASME, le personnel de la Banque, notamment les chefs de projets et de secteurs, les responsables de programmes nationaux et régionaux et les représentants du gouvernement peuvent ainsi compiler les informations liées aux projets issues directement du terrain, à l’aide d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur portable, de drones et de satellites. Les données sont recueillies sous différents formats – texte, vidéo, graphiques et même réponses à des sondages.

Cette nouvelle étape a été ponctuée d’une cérémonie qui s’est tenue à Kigali le 17 mai 2022. Y étaient présents des représentants du gouvernement, des unités de mise en œuvre des projets, des représentants de la Banque mondiale et plusieurs unités et départements de la Banque africaine de développement.

Gerald Mugabe, directeur par intérim des Finances extérieures au sein du gouvernement rwandais, a déclaré : «  Le gouvernement rwandais se félicite de cette nouvelle initiative et juge que RASME contribuera à renforcer l’efficacité, car il simplifiera la mise en œuvre des projets, notamment en termes de qualité et de suivi.  »

Coordinateur informatique pour le bureau régional d’Afrique de l’Est de la Banque, Francis Kohoue a ajouté : «  Cet outil est très utile pour la Banque, à double titre : dans le contexte de la Covid-19 où les déplacements, les missions et les visites sur les sites des projets sont limités  ; mais également lorsqu’il s’agit de visiter des projets situés dans des zones géographiques reculées où l’accessibilité est soit impossible, soit difficile ou limitée en raison de conflits, de l’absence de sécurité, de terrains dangereux ou de contraintes logistiques.  »

Aissa Sarr Touré, cheffe du bureau-pays de la Banque africaine de développement pour le Rwanda, a salué le soutien du gouvernement à l’introduction de ce nouvel outil. Et d’exhorter les participants à collaborer pleinement avec l’équipe de mise en œuvre de la Banque, afin que l’initiative puisse véritablement assurer un suivi et une évaluation efficaces des projets.

La Banque africaine de développement diffuse actuellement RASME dans ses bureaux nationaux et régionaux, pour permettre aux parties prenantes de la Banque de préparer les projets avec plus d’efficacité, d’en suivre la progression et d’en évaluer l’impact sur les communautés bénéficiaires.

RASME est aujourd’hui déployé au Gabon, au Cameroun, au Tchad, en République démocratique du Congo, en République centrafricaine et au Mozambique.

(Source : BAD, 15 juillet 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)