twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

CoinAfrique devient l’application la plus téléchargée en Afrique francophone subsaharienne

jeudi 28 décembre 2017

En dépassant le seuil de 500.000 téléchargements sur Google Playstore, CoinAfrique est devenue l’application de petites annonces la plus téléchargée en Afrique francophone subsaharienne, confirmant en même temps son positionnement de leader de ce segment sur mobile dans l’espace francophone. La startup annonce également le lancement d’une nouvelle version de son site et de nouveaux services afin d’améliorer l’expérience utilisateur.

Dakar, le 12 décembre 2017. Après sa participation en novembre à Cape Town (Afrique du Sud) à XL Africa, le programme d’accélération de startups initié par la Banque Mondiale, où elle a été la seule startup francophone parmi les 20 sélectionnées, les responsables de CoinAfrique annoncent un nouveau cap pour la plateforme.

Avec plus de 500.000 téléchargements sur Google Play store, et 100.000 utilisateurs actifs par mois, CoinAfrique propose une expérience unique pour les utilisateurs des 16 pays où le service est utilisé. Dans certains pays, comme le Bénin, elle se classe au top 3 des applications les plus téléchargées, après Facebook et WhatsApp. « Nous sommes heureux de proposer aux utilisateurs du continent une application qui réponde parfaitement à leurs besoins. Et nous travaillons sans cesse à améliorer ce service et le rendre accessible partout en Afrique afin de mériter davantage la confiance qu’ils ont mise en nous. », explique Kamal Diaité, directeur marketing de CoinAfrique. « Notre objectif est de construire la plus grande communauté mobile d’acheteurs et de vendeurs en Afrique francophone », ajoute-t-il.

Un nouveau site, de nouvelles fonctionnalités.

Afin de connecter davantage la communauté de vendeurs et acheteurs en ligne, de nouvelles versions du site web CoinAfrique, et de l’application mobile (version Android et iOS) ont été lancées par la startup aux ambitions panafricaines. « Ces nouvelles versions du site web et de l’application répondent à un besoin des utilisateurs. Notre service se doit d’être flexible et permettre aux populations d’avoir accès à la plateforme quel que soit l’outil qu’ils utilisent. Nous avons donc ajouté à nos mises à jour de nouvelles fonctionnalités plus pratiques, et qui facilitent la mise en relation entre vendeurs et acheteurs », explique Martial Konvi, responsable produit de la startup. La fonctionnalité « lite » de l’application, plus légère, permet une connexion beaucoup plus rapide, même sous bas débit. CoinAfrique propose également la possibilité de géolocalisation aux utilisateurs, permettant aux acheteurs de parcourir les offres les plus proches d’eux ou dans l’endroit de leur choix. Autre nouveauté, les acheteurs peuvent désormais noter la qualité de service des vendeurs, et suivre en temps réel les comptes et publications de leurs annonceurs préférés. La plateforme propose également un chat live entre acheteur et vendeur, qui peuvent ainsi interagir gratuitement, quel que soit leur localisation.

Toutes ces nouvelles fonctionnalités permettent à CoinAfrique de continuer de se démarquer de la concurrence, mais surtout d’adapter son service et d’apporter des réponses aux besoins de sa communauté grandissante d’utilisateurs.

(Source : Afrik, 28 décembre 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)