twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Clôture de l’atelier d’évaluation de la mise en œuvre du Free Roaming en Afrique de l’ouest (Communiqué de presse)

vendredi 11 août 2017

Ce vendredi 11 août 2017, à la clôture de l’atelier d’évaluation de la mise en œuvre du Free Roaming en Afrique de l’Ouest, après deux (2) jours de conclave, M. Abdou Karim SALL, dans son discours, a dit toute l’importance qu’il accorde aux résultats issus des conclusions des travaux.

En sa qualité de Point focal du projet et, non moins, Coordonnateur de l’initiative SMART AFRICA dans la zone ouest africaine aux côtés du Mali, le Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP/SÉNÉGAL) n’a pas manquer d’exprimer toute sa satisfaction à voir la forte mobilisation des États signataires et même non signataires du protocole d’Abidjan autour du projet Free Roaming. Et ce, "malgré la complexité dans sa mise œuvre effective".

Il rappelle, par ailleurs, que les écueils identifiés par les deux (2) Commissions mises sur pied (Commission Technique et Commission Juridique et commerciale) ne constituent guère des obstacles à la réalisation dudit projet.

Pour lui, les quelques difficultés notées, par-ci et par-là, ne sont pas des préalables mais plutôt des mesures d’accompagnement qui permettront, à chaque étape de l’évolution du projet, de parfaire l’initiative car, rappelle t-il, "aucune œuvre humaine n’est parfaite".

L’un dans l’autre, M. Abdou Karim SALL affiche un optimisme certain quant à la réussite de cet ambitieux projet. "Avec l’abnégation et l’engagement de toutes les parties prenantes que sont nos Gouvernements ; les Régulateurs et Opérateurs ainsi que les populations en déplacement dans l’espace CEDEAO, le projet Free Roaming atteindra bientôt sa vitesse de croisière", renseigne le DG de l’ARTP.

Ce dernier signale, en outre, que le projet en question repose sur deux (2) principes fondamentaux :

1- La gratuité de la réception d’appel pour les usagers en Roaming ;

2- La facturation des appels émis au tarif local du pays visité.

Et le DG de l’ARTP de préciser que "sur les modalités, la réflexion ne sera jamais fermée car il s’agit d’un projet dynamique et évolutif qui, à terme, pourrait constituer un véritable levier pour l’intégration africaine".

M. Abdou Karim SALL conclut en réitérant ses sincères et chaleureux remerciements à l’endroit des dirigeants de l’État guinéen, au premier rang desquels Son Excellence le Professeur Alpha CONDÉ, Président de la République et l’ensemble de son Gouvernement.

Toutefois, il a décerné une mention spéciale à son homologue M. Antigou CHÉRIF, Directeur Général de l’ARPT (Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications de la Guinée) "pour la qualité de l’accueil et la chaleur de l’hospitalité".

Fait à Conakry, ce vendredi 11 août 2017

(Source : ARTP, 11 août 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)