twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Christelle Romer : « Le datacenter de Camtel est surtout un bijou offert au Cameroun dans le secteur des télécoms »

lundi 3 août 2020

Le nouveau datacenter de Camtel et les différents forfaits de communication offerts par la Cameroon Telecommunications (Camtel) pendant la crise sanitaire de la Covid-19 ont été en vedette ce 21 juillet 2020 lors du premier webinar baptisé Camtel Digital Talk organisé par l’opérateur historique des télécommunications. Rencontre organisée sur le thème : « Covid-19 et la numérisation : le choix de survie des entreprises ».

Trois intervenants ont donné leur avis et recommandations sur ce thème, à savoir : Christelle Romer, la directrice Marketing et Communication de Camtel, Blaise Etoa, le directeur Marketing, Communication et Qualité de Société générale Cameroun et Antony Same, le CEO de ST Digital. Le débat était modéré par Lionel Mbiandjeu, le chef service communication digitale de Camtel.

Interrogée sur les raisons de la création du datacenter de Camtel, Christelle Romer a indiqué que cette infrastructure vient enrichir l’écosystème des télécommunications du Cameroun et même de l’Afrique centrale. Pour elle, ce datacenter certifié Tiers 3 garantit un niveau de qualité et d’exigence exemplaires qui va permet de répondre aux besoins de tous ceux qui ont besoin de stocker leurs données et de mieux développer l’économie numérique.

C’est une réponse nationale qui permet de pouvoir stocker ces données localement et développer des applications qui vont contribuer à l’essor de l’économie numérique au Cameroun. L’on parle davantage du e-commerce et des paiements en ligne, ce sont des solutions qui ne seront plus forcément hébergées ailleurs. C’est un investissement fait par Camtel, mais c’est surtout un bijou dans le secteur des télécommunications qui est offert au Cameroun. Christelle Romer

« Aujourd’hui, quoi qu’on dise, la plupart de nos données sont stockées ailleurs. Avec ce data center, nous allons pouvoir stocker localement nos contenus et avoir une maîtrise parfaite de nos données. Je ne dis pas que les données stockées ailleurs ont un souci. Mais, il est toujours mieux de les stocker chez soi. Aujourd’hui il y a la Covid-19. Demain, il pourrait avoir une autre catastrophe qui fasse en sorte qu’on ne puisse pas atteindre ces données si jamais elles sont à l’extérieur », argumente la directrice marketing et communication de Camtel.

Christelle Romer relève que ce datacenter vient poser un défi aux entreprises camerounaises, aux développeurs, sociétés qui veulent fournir des applications et services numériques que les Camerounais utilisent à l’instar de la banque, les services web et télécoms. « C’est une réponse nationale qui permet de pouvoir stocker ces données localement et développer des applications qui vont contribuer à l’essor de l’économie au Cameroun. L’on parle davantage du e-commerce, ce sont des solutions qui ne seront plus forcément hébergées ailleurs. C’est un investissement fait par Camtel, mais c’est surtout un bijou dans le secteur des télécommunications qui est offert au Cameroun », ajoute la DMC de Camtel.

Quid de l’hébergement web ? « Concernant l’hébergement web, le datacenter est là il n’attend plus que les développeurs et clients. Nous offrons tous les services d’hébergement web et de données », répond Christelle Romer.

Caractéristiques du datacenter de Camtel

Le datacenter de Camtel situé à Zamengoué a été inauguré par la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li likeng, le 10 juillet 2020. Pour Camtel, cette infrastructure construite par Huawei est l’un des projets phares du deuxième volet du Programme National Broadband Network (NBN2) de l’opérateur historique.

Le complexe qui abrite ce datacenter est bâti sur une superficie de 3 019 m2. Pour la Dg de Camtel, Judith Yah Sunday épouse Achidi, il s’agit là du « meilleur et du plus grand Data Center de l’Afrique centrale ».

Certifié Tiers trois à la conception, il est constitué de d’une salle serveurs de 400 m² d’une capacité de 05 cubes soit 130 baies ; d’une salle de supervision de 08 positions de travail ; d’un Système automatisé de gestion d’énergie de 440 KW de puissance ondulée avec 03 transformateurs de 800 KVA, 04 groupes électrogènes de 1000 KVA et 40,000 litres de cuve à gasoil ; d’un système de détection et de lutte contre les incendies et enfin d’un système de gestion des accès et de caméras de surveillance.

« Cette infrastructure vient combler un vide réel et enrichir significativement l’écosystème des télécommunications au Cameroun et même dans la sous-région. Il va contribuer à développer l’économie numérique en facilitant l’accès à l’hébergement des plateformes de services, catalyseur de l’éclosion du génie créatif de notre jeunesse à l’instar des startups qui disposent dès à présent d’un outil local, répondant aux standards internationaux, moins coûteux, sécurisé et plus accessible », s’en vantait la DG Judith Yah Sunday, lors de l’inauguration de cette infrastructure.

(Source : Digital Business Africa, 3 août 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)