twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cheikh Tidiane Mbaye sur la surtaxe sur les appels entrants : « 25% de baisse sur le trafic »

samedi 18 février 2012

En conférence de presse hier dans un hôtel de Dakar , le directeur général de la Sonatel, Cheikh Tidiane Mbaye, membre de la Conférence des télécommunications ouest africaines (CTOA), a renseigné que les appels entrants ont baissés de 25% depuis l’application de la surtaxe.

« Depuis l’installation de la surtaxe sur les appels entrants, une baisse trafic national est notée et estimée à 25% » . L’information est donée hier par le Directeur général de la SONATEL, Cheikh Tidiane Mbaye. C’était au cours de la conférence de presse consécutive à la tenue d’une session extraordinaire de la Conférence des Télécommunications ouest africaines (CTOA) tenue à Dakar. Ainsi, en cinq mois, le trafic international a chuté avec l’instauration d’une surtaxe sur les appels internationaux entrant au Sénégal. Et cette chute ira crescendo si l’on se fie à M. Mbaye. Il a en effet affirmé que sur les 12 mois, le Sénégal atteindra au moins le cap des 30%, voire 35% de baisse. Le directeur général de la Sonatel a ajouté dans la même optique qu’avec cette surtaxe , le Sénégal a fait un bond en arrière de 40ans. Suivant ses explications , « téléphoner à Bamako (au Mali) coûte plus cher au client sénégalais que téléphoner à Pékin » en Chine. C’était pareil dans les années 1970. Vu que pour appeler en Gambie par exemple, à l’époque, il fallait passer par Paris puis Londres avant la destination finale.

Bon en arrière de 40 ans

En outre, il est ressorti de cette session extraordinaire de la CTOA qui a réuni les différents directeurs généraux de sociétés des opérateurs historiques de la sous-région, que le monde des télécommunications est surfacturé. « La CTOA a constaté globalement que le secteur des télécommunications est surfacturé. Cela n’aide pas à la réduction de la facture numérique », a dénoncé son président et directeur général d’Ivoire Telecom, Mamadou Bamba. Les sociétés de télécommunications paieraient plus qu’une entreprise normale. A cela s’ajoute al surtaxe sur le trafic international. Raison pour laquelle la CTOA la récuse. Elle s’est rejouie à cet effet de l’annulation de la mesure instituant une surtaxe sur le trafic international enrrant au Gabon et de la Côte d’Ivoire qui a renoncé elle à l’instituer. « L’État ivorien reconnaît que cette surtaxe sur le trafic entrant n’est pas conforme au règlement international des télécommunications de l’UIT (Union international des télécommunications, NDRL), ainsi que les texte communautaires de l’UEMOA et de la CEDEAO » , a noté M. Bamba.

C’est ainsi qu’elle demande au Sénégal d’en faire de même. La CTOA, pour dissuader les pays souhaitant instaurer cette surtaxe, compte mener une étude sur la pression fiscale et réglementaire subie par les opérateurs. Les pays membres de la CTOA ont émis le souhait de voir la CEDEAO et ll’UEMOA faire appliquer « les directives communautaires visant à instaurer des tarifs de communication attractifs pour les populations et le secteur économique » , a rapporté M. Bamba

(Source : L’Enquête, 18 février 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)