twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cheikh Tidiane Mbaye : ’’Il me paraît difficile d’avoir un troisième opérateur sur le mobile’’

mardi 13 mai 2003

Le Directeur général de la Société Nationale de Télécommunications (SONATEL), M. Cheikh Tidiane Mbaye a déclaré qu’il lui paraissait ’’difficile’’ d’avoir, ’’du fait de la taille du marché’’, un troisième opérateur dans le secteur de la téléphonie mobile.

’’Du fait de la taille du marché, il me paraît difficile d’avoir un troisième opérateur. Je ne pense vraiment pas que trois opérateurs puissent prospérer tout simplement parce que je n’ai pas d’exemple en Afrique sur des marchés comparables’’, a dit M. Mbaye dans un entretien paru lundi dans l’hebdomadaire ’’Le Journal de l’Economie’’.

Citant le cas de le Côte d’Ivoire, il a indiqué que le marché de ce pays est plus important que celui du Sénégal ’’et pourtant, le troisième opérateur a toutes les difficultés du monde’’.

’’Peut-être que la taille du marché va grandir dans les années à venir, mais franchement je suis plutôt sceptique’’, a encore dit M. Mbaye selon qui sa société s’est préparée pour l’introduction de la concurrence en 2004, ’’même si le monopole peut être reconduit’’.

’’Notre activité est en train d’être réorganisée dans cette optique et je pense que nous serons prêt’’, a-t-il indiqué ajoutant : ’’évidemment, on préfère toujours être protégé par la loi, mais, en tout cas, nous ne nous battrons pas pour cela car la concurrence a quelque chose de bon, de souhaitable pour tout le monde.’’

Parlant d’investissement dans les nouvelles technologiques, Cheikh Tidiane Mbaye a estimé qu’il faut être ’’très prudent’’. ’’Elles sont peut-être appelées à se développer, mais il faut être très prudent’’, a-t-il dit ajoutant : ’’les nouvelles technologies se sont multipliées depuis une dizaine d’années et la plupart ont été des échecs.’’

M. Mbaye a toutefois précisé que la SONATEL s’intéresse aux nouvelles technologies. ’’Mais nous n’allons pas nous lancer tête baissée. Nous procéderons par expérimentation’’, a-t-il expliqué.

Concernant les téléservices, Cheikh Tidiane Mbaye a affirmé que, contrairement aux téléphones mobiles, ce secteur est ouvert sur le marché international. ’’La notion de taille de marché est donc à relativiser et je pense qu’il y a de la place pour d’autres’’, a dit le directeur général de la SONATEL précisant que les deux opérateurs présent au Sénégal ont des clients essentiellement à l’extérieur.

’’Le téléservice prospère dans ces pays et il pourrait, en tout cas, nous aider à nous prospérer ici en créant des emplois et de l’activité’’, a assuré Cheikh Tidiane Mbaye qui s’est prononcé sur les récentes baisses sur les tarifs de communication téléphonique opérées par sa société. Une nouvelle tarification, entrée en vigueur le 2 mai dernier permet une baisse de la téléphonie locale de 25 %, ’’à condition de payer 1.000 FCFA par mois’’.

’’C’est quand même une forte baisse, a lancé Cheikh Tidiane Mbaye. Il faut bien voir que la concurrence va s’attaquer à 50 % de notre chiffre d’affaires directement par l’international départ, plus les balances de trafic et les liaisons spécialisées.’’

Concernant l’investissement dans les pays de la sous-région ouest africaine, Cheikh Tidiane Mbaye a en outre annoncé qu’après le Mali, la SONATEL pourrait s’intéresser à la Guinée et la Guinée Bissau.

(Source : APS 12 mai 2003)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)