twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cheikh Oumar Sy, député, Président de l’Ahbab : « L’Assemblée doit s’autosaisir de l’affaire 4 G »

jeudi 21 janvier 2016

Président de l’Association Ahbab, par ailleurs député à l’Assemblée nationale, Cheikh Oumar Sy est l’invité de 20 heures, ce mercredi 20 janvier 2016 sur la Tfm. Interrogé par Mamoudou Ibra Kane, il est revenu sur la 36ème ziarra annuelle de la famille omarienne du 21 au 25 janvier, dédiée à Thierno Seydou Nourou Tall et Thierno Mountaga Tall, sur l’affaire de la 4 G et sur l’inculpation de son collègue Omar Sarr.

Avec comme thème « Importance du savoir : illustration dans le développement durable et dans la justice économique sous le regard de l’islam », Cheik Oumar Sy informe que cela fera l’objet d’une conférence internationale ce jeudi avec des experts venus de partout. « Nous avons décidé de valoriser le savoir car même le premier verset du Coran nous invite à la recherche du savoir. Ce dernier occupe une place primordiale dans l’islam. Sans lui la jeunesse devient une proie facile et risque de tomber dans le terrorisme », a-t-il déclaré.

A propos de la brouille entre l’Artp et les opérateurs téléphoniques sur la 4G, le député est d’avis que « l’Assemblée nationale doit s’autosaisir de cette affaire, dans le seul but de soutenir l’Etat du Sénégal, notamment la Sonatel, un patrimoine national ». A l’en croire, « il est inconcevable que les intérêts du Sénégal ne soient pas préservés dans cette affaire ».

Sur l’arrestation de son collègue député, Omar Sarr, maire de Dagana, Cheik Oumar Sy, élu sur la liste de « Bës du niakk » demande au chef de l’Etat, Macky Sall de bien vouloir pardonner Omar Sarr. « Du moment que le chef de l’Etat a pardonné le journal Le monde, il doit en faire autant avec Omar Sarr », a-t-il déclaré.

Cependant, il a laissé entendre qu’« Omar Sarr doit être beaucoup plus respectueux des institutions de l’Etat. Car, ici, Macky Sall incarne l’Institution : la Présidence de la République ».

Sekou Dianko Diatta

(Source : L’Observateur, 21 janvier 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)