twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Chantage sexuel : Comment les vidéos obscènes de la fille mineure se sont retrouvées TIC-toc et Whatsapp

mardi 21 juin 2022

Les nommés B. Diop (commerçant), D. Thiam (mécanicien, A. Diop (tapissier), B. P. Djigo Gniou (tailleur) et C. Fall (marchand ambulant) sont empêtrés dans une sordide affaire de chantage sexuel, détournement de mineure, incitation à la débauche, collecte illicite te diffusion de vidéo présentant un caractère de pornographie enfantine par le biais d’un système informatique au préjudicie de la victime M. F. Diop, âgée de 16 ans.

Que s’est-il passé ? D’après Libération qui a ébruité les faits dans sa parution de ce mardi 21 juin, B. Diop, jouant sur les sentiments et la naïveté de la victime, a réussi à coucher à plusieurs reprises avec elle en filmant leurs ébats avant de transmettre les vidéos à son ami D. Thiam qui, à son tour, a demandé à M. F. Diop de coucher avec lui menaçant, à défaut, de publier les images.

Face à son refus, la vidéo de la victime s’est finalement retrouvée sur Seneporno et sur Tik-tok.

Au cours de leur enquête, les éléments de la Sûreté urbaine de la police centrale de Dakar ont pu neutraliser toute une chaîne active dans le partage de cette vidéo. Les limiers ont également pu découvrir que ces images ont été également partagées dans un groupe WhatsApp dénommé " Beug lou nekh ". Ils ont tous été arrêtés et déférés au parquet.

Le malheur ne venant jamais seul, rappelle Libération, la victime, M. F. Diop, est tombée enceinte des œuvres de B. Diop. Et pour se défendre, ce dernier a proposé d’épouser la fille après accouchement.

Salla Guèye

(Source : Le Soleil, 21 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik