twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Changement à la tête de la société Orange-Mali : Le Directeur général Alassane Diène admis à la retraite

samedi 8 septembre 2018

Après trois années de service comme directeur général d’Orange-Mali, Alassane Diène raccroche. Il a été admis à faire valoir ses droits à la retraite, après de loyaux services rendus au Groupe France-Télécoms, actionnaire majoritaire de la Sonatel, laquelle est propriétaire de la licence Orange au Mali. C’est désormais Brelotte Ba qui aura la lourde responsabilité de diriger Orange-Mali. Ce jeune cadre, réputé homme de défis, a déjà fait ses preuves dans les pays où il a servi.

La Société de téléphonie Orange-Mali a désormais un nouveau directeur général. Il s’appelle Brelotte Ba, désormais ex directeur général d’Orange Guinée d’avril 2017 à août 2018. Ce jeune cadre d’origine sénégalaise, âgé de 45 ans, succède désormais à Alassane Diène, qui a fait valoir ses droits à la retraite après de loyaux services rendus à la Sonatel et au-delà, au Groupe France Télécoms. Il a passé trois années à Bamako, notamment à la tête d’Orange-Mali.

Le nouveau patron qui a déjà pris fonction est diplômé de l’Ecole Polytechnique de Paris et de la très réputée Ecole Française des Ponts et Chaussées. C’est en 2001 qu’il a rejoint le Groupe France Télécom-Orange. Cadre valable, Brelotte Ba a occupé plusieurs postes de responsabilité. Il fut directeur du Contrôle de gestion de la Sonatel, directeur marketing d’Orange-Mali en 2007, avant d’être directeur général d’Orange Bissau, une année plus tard.

De 2012 à 2017, Brelotte Ba fut directeur général d’Orange Niger avant d’être porté à la tête d’Orange Guinée, jusqu’à sa nomination comme directeur général d’Orange-Mali.

D’ores et déjà, le nouveau patron de la Société de téléphonie affiche de grandes ambitions. Il s’agira pour lui d’apporter sa touche dans le cadre de l’organisation et la gestion de cette entreprise reconnue citoyenne, dans le but de mieux satisfaire les abonnés.

En 2016, il a été distingué parmi les personnalités économiques qui ont marqué Business Challenge, notamment à travers sa contribution à la mise en place de l’écosystème nécessaire au développement des jeunes entreprises.

En tout cas, l’arrivée de ce jeune polytechnicien à la tête d’Orange-Mali a été bien accueillie puisqu’il est réputé être un homme de défis.

El Hadj A.B. Haïdara

(Source : Bamada, 8 septembre 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)