twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cession des actions de la Sonatel à France-Télécom

vendredi 5 juin 2009

Depuis le 30 Avril 2009, date de la signature du protocole d’accords entre l’Etat du Sénégal et la Sonatel « nous n’avons aucune visibilité sur la mise en œuvre du processus » selon M. Mamadou Aidara Diop de l’intersyndicale de la Sonatel qui animait une conférence de presse mercredi dernier. Face à cette situation, l’intersyndicale « exige » pour la mise en place de l’accord, « l’institution d’un comité de suivi composé des protagonistes de l’accord afin de faire régulièrement le point sur l’Etat d’avancement et permettre ainsi à toutes les parties d’avoir une bonne visibilité sur le processus ». C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils ont tenu cette conférence de presse. Parallèlement, l’intersyndicale maintient « un plan d’actions pour parer à toute velléité de retour en zone comme le montre le syndrome de Kawsara ». Les délégués syndicaux qui disent être « sur leurs gardes n’écartent pas de reprendre la grève le 9 juin prochain si rien n’est fait conformément à l’application du protocole d’accords du 30 avril ».

La perspective de la vente des actions de la Sonatel par l’Etat du Sénégal à France Télécom a mobilisé les travailleurs de cette entreprise et une bonne partie de l’opinion publique. Une mobilisation qui a permis d’aboutir à l’accord signé le 30 Avril dernier. Cet accord se résume autour de cinq points. Il s’agit de la suspension de la mise en œuvre du protocole signé avec France Télécom, le nantissement du bloc d’actions de l’Etat pour prendre en compte les exigences financières de l’Etat. De procéder dans un second temps à la préparation et au lancement d’une Offre publique de vente pour promouvoir l’actionnariat populaire sénégalais et l’implication du secteur privé national. Informer France Télécom de la présente décision et enfin entreprendre la renégociation du pacte d’actionnaires pour assurer l’équilibre et l’harmonie de la Sonatel. Plus radical dans ses propos, M. Aïdara Diop parle « d’un Etat filou ». Et fait part de ses « inquiétudes parce que Cgf bourse semble être marginalisée par rapport à la Bmce qui est marocaine. Il y a des pistes avec la Boad qui ont été négligées au profit d’autres. Nous sommes les garants du protocole, c’est pour cela que nous tenons à informer le peuple à chaque étape du processus ». Aidara Diop d’avancer aussi que le budget de l’Etat « pour l’année 2009 n’est pas encore bouclé et nous ne voulons pas que l’Etat attende le 30 juin pour nous dire que France Télecom est la seule solution. Nous sommes contre toute montée en puissance de France Télécom. Mieux, nous voulons qu’elle revienne à 33% ». L’intersyndicale de la Sonatel « craint que l’Etat ne coupe la poire en deux et donne 2 à 3% des actions à France Télécom ».

Safiétou Kane

(Source :Le Quotidien, 5 juin 2009)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)