twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Certificat de vaccination : Le processus de délivrance

vendredi 20 août 2021

Il n’est plus possible de voyager dans un autre pays sans le certificat de vaccination. Celui-ci, délivré au Sénégal depuis presque deux mois, permet de savoir si le voyageur s’est vacciné. Sa délivrance obéit à un processus présenté hier par le docteur Ibrahima Khaliloulah Dia.

Il y a 21 260 certificats de vaccination qui sont délivrés au Sénégal depuis un, voire 2 mois. Soit un taux de 2 %. Une plateforme est développée au mois de février, qui aujourd’hui permet de donner ce portail. Selon le coordonnateur de cette plateforme, Docteur Ibrahima Khaliloulah Dia, ce certificat de vaccination contient un code Prior. Il s’agit d’une technologie qui permet d’authentifier le certificat de vaccination. Cela, dit-il, réduit les risques de fraude. Pour disposer de ce certificat, il faut envoyer par email le carton de vaccination recto-verso, et la pièce d’identité.

La présence physique est demandée pour ceux qui n’ont pas d’adresse email et qui sont dans des urgences. Dans ce cas, explique le Dr Dia, il faudrait photocopier le carton recto-verso et également la pièce d’identité. ‘’Nous avons un processus pour délivrer cela. Il faut d’abord que l’on contrôle les pièces qui sont fournies. Qu’on regarde si le carton de vaccination est celui du ministère de la Santé et voir si les informations qui sont inscrites sont bonnes. Ensuite, il y a une équipe qui vous enregistre dans la plateforme. La troisième étape, c’est celle de la délivrance de ce certificat. Les gens entrent dans la plateforme, font des captures d’écran de vos données et les mettent dans un certificat de vaccination. Ce certificat est maintenant mis dans un format PDF. Il peut être envoyé par email et imprimé’’, explique le Dr Dia.

Ce dernier précise que le délai du traitement du dossier et de la délivrance est de cinq jours. Pour les personnes qui voyagent, il faut la présentation du billet d’avion. Il demande à la population de déposer très tôt les dossiers pour pouvoir voyager dans les délais. ‘’Depuis qu’on a commencé, il n’y a aucun Sénégalais qui est en retard à cause de certificat. On fait toujours le maximum pour le délivrer dans les temps. Tous ceux qui ont un billet d’avion doivent le présenter pour nous permettre d’aller vite dans le traitement’’, conseille-t-il.

Avant de préciser qu’au Sénégal, on ne délivre pas de pass sanitaire. ‘’Le pass sanitaire, c’est une décision politique qui doit être prise par le gouvernement du Sénégal. Ce n’est pas encore le cas. Le certificat de vaccination peut être considéré comme pass sanitaire pour les pays qui l’exigent. Il ne faut pas penser qu’on doit seulement se munir du certificat pour voyager. Beaucoup de pays demandent encore les tests PCR négatifs. Il n’y a que le Maroc pour l’instant qui a décidé de se suffire du certificat de vaccination’’, explique-t-il.

Il recommande ainsi à la population de toujours s’informer des règles d’immigration du pays où la personne veut aller. C’est très important, dit-il, parce qu’on a vu des personnes à l’aéroport qui ont eu des problèmes parce qu’elles n’ont pas fait le test PCR négatif. Selon lui, même si le pays où le voyageur se rend ne demande pas encore de certificat, il est préférable de l’avoir. Parce que les décisions changent à tout moment. ‘’Nous avons vu des personnes qui ont voyagé seulement avec le carton de vaccination et une fois que le pays où ils se sont rendus change de décision, ces personnes ont eu des problèmes. C’est le cas de beaucoup de Sénégalais partis en France’’.

Viviane Diatta

(Source : Enquête, 20 août 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)