twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cérémonie de lancement de « Africa Civic Tech Festival » : Une plateforme « Sénégal vote » pour guider l’electeur sénégalais

vendredi 21 décembre 2018

Jokkolabs a organisé la première édition d’« Africa Civic Tech Festival », avec la collaboration de Canal France International (CFI) hier, jeudi 20 décembre 2018.

Cet atelier a vu la participation d’experts et d’acteurs en Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) au service de la citoyenneté et de la démocratie comme Mme Clea Khan-Sriber de CFI qui a présenté l’étude de CFI sur Civic Tech, M. Sylvain Lapoix d’Open Data Média et d’Alexandre Guibert Lette de « Sénégal Vote ».

Co-fondateur de « Sénégal Vote », ce dernier renseigne d’ailleurs que le projet est lancé dans l’optique de participer au monitoring digital du processus électoral sénégalais.

Il note que « Sénégal Vote » est d’abord une plateforme web qui embarque des outils numériques, qui met ces outils à la disposition du citoyen électeur sénégalais afin qu’il puisse, de façon très aisée, comprendre le processus électoral, les différentes étapes et comment il peut contribuer à parfaire le processus électoral.

Alexandre Guibert Lette annonce par ailleurs que la plateforme a été créée en octobre dernier et qu’elle évolue aujourd’hui.

M. Lette ajoutera que la plateforme a des rubriques comme le « Guide de l’électeur » qui est un ensemble de lois et de textes simplifiés avec la collaboration d’experts électoraux, la « Carte électorale » qui est une carte géographique mais qui est impérative et dans laquelle se trouvent les centres de vote.

Cependant, il a tenu à faire savoir que « nous n’avons pas pu travailler avec la carte (d’électeur-ndlr) pour la présidentielle parce qu’elle n’est pas encore disponible au public ».

Mariama Diédhiou

(Source : Sud Quotidien, 21 décembre 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)