twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Centrafrique : L’Autorité de régulation des télécoms veut réduire les tarifs des appels voix

mardi 30 janvier 2018

En République centrafricaine (Rca), le coût des appels téléphonique, et particulièrement du service voix devrait connaitre une baisse considérable au cours des prochaines semaines. C’est en tout cas le souhait de l’Autorité de régulation des télécommunications (Art) du pays, qui a annoncé le 26 janvier 2018 au terme d’une réunion avec les opérateurs télécoms présents dans le pays sa décision de baisser les tarifs actuellement pratiqués entre les utilisateurs d’un même réseau et ceux des réseaux concurrents.

De manière concrète, l’Art centrafricain a décidé que les communications entre réseaux concurrents qui coûtent actuellement 70 F Cfa seront désormais de 30 F Cfa. Pour ce qui est des communications entre les abonnés d’un même opérateur, elles varieront en fonctions des différents réseaux. Chez Telecel, la minute d’appel qui coûte actuellement 120 F Cfa sera ramenée à 25 F Cfa, tout comme Orange, la minute passera de 20 à 25 F Cfa. Pareillement, la minute de communication entre abonnés Moov et Azur qui est actuellement de 60 F Cfa sera ramenée à 15 F Cfa.

Pour justifier cette décision, le régulateur centrafricain évoque la nécessité d’améliorer l’accès des populations aux services télécoms, avec un minimum d’aisance sur le service voix, dans un contexte marqué par la pauvreté de la population et du pays. Une pauvreté qui réduit de manière considérable l’accès des populations aux moyens de communications modernes. Notons que d’âprès la GSMA qui regroupe les opérateurs mondiaux de la téléphonie mobile, le taux de pénétration du mobile en RCA en 2017 était de 22%.

(Source : TIC Mag, 30 janvier 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)