twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cellulant et Gainde 2000 s’associent pour améliorer les échanges commerciaux en Afrique en numérisant les paiements pour les gouvernements et les entreprises multinationales

jeudi 2 septembre 2021

Cellulant a conclu un partenariat de 5 ans avec GAINDE 2000, basé au Sénégal, afin d’offrir une infrastructure technologique panafricaine de bout en bout et des solutions de paiement pour le commerce, les recettes et la collecte des impôts pour les gouvernements et les entreprises multinationales. GAINDE intégrera ses solutions d’e-gouvernement aux solutions de paiement de Cellulant, offrant ainsi la solution technologique et de paiement de bout en bout la plus complète au niveau régional.

Ce partenariat offrira une plateforme de paiements numériques qui aidera les gouvernements à améliorer leurs échanges commerciaux et à relever les défis des paiements et de l’administration douanière moderne en réduisant les délais et les coûts des transactions commerciales. Les entreprises internationales et régionales ont accès à un système de guichet unique exploité sur une infrastructure technologique offrant un ensemble de services, notamment une intégration unique de tous les modes de paiement essentiels dans 35 pays d’Afrique.

Grâce à ce partenariat, nous pouvons offrir aux clients une gamme complète de solutions dématérialisées avec des paiements numériques pour compléter l’expérience

GAINDE 2000 est probablement l’un des premiers fournisseurs de solutions de facilitation du commerce en Afrique sub-saharienne. GAINDE 2000 couvre un large éventail de fonctionnalités et permet aux commerçants et aux entreprises de transport maritime de déposer leurs déclarations en ligne auprès des douanes. L’activité principale de GAINDE 2000 a évolué vers la conception, la mise en œuvre et l’exploitation de plateformes numériques pour les gouvernements et les entreprises. C’est un acteur essentiel de la dématérialisation des formalités administratives en Afrique, avec des services de conseil fournis dans plus de 20 pays. Pour permettre un environnement numérique plus sûr et plus fiable, GAINDE 2000 a également établi une autorité de certification numérique (PKI) appelée BTRUST 360 qui lui permet de crypter et de signer des données.

Interrogé sur le partenariat, Le Directeur exécutif régional, GAINDE 2000, Daniel SARR a déclaré que "ce partenariat avec Cellulant ne marque pas seulement une étape importante dans notre démarche de facilitation des formalités commerciales ; il signifie également un changement considérable pour l’avenir des transactions financières liées au commerce, des opérations de sécurité et des applications pilotées par l’homme. Ce partenariat permettra de réunir l’expertise de GAINDE 2000 en matière de facilitation du commerce et de transformation numérique avec la puissance et l’échelle de Cellulant en matière de plateformes de paiements numériques, de science des données et de surveillance des risques." Cellulant mettra ainsi à disposition une plateforme unifiée de paiements numériques - Tingg - qui répondra aux besoins complexes des gouvernements et des entreprises en matière de paiements.

Tingg permet de collecter et d’effectuer facilement des paiements par le biais de plusieurs méthodes de paiement dans différentes devises, en connectant des milliers d’entreprises avec 154 options de paiement dans 35 pays. La plateforme gère les paiements de 220 millions de consommateurs sur un réseau unique et inclusif permettant l’interopérabilité à travers l’Afrique. Le Directeur Régional de Cellulant dans l’UEMOA, Baba Gueye, a déclaré à propos du partenariat : "La relation avec Gainde 2000 s’est développée de manière très organique avant que le partenariat ne la cristallise. Pionniers dans nos secteurs respectifs, nous avons des métiers de base complémentaires. Nous sommes à l’œuvre depuis avril 2020 et partageons de grandes ambitions pour le continent alors que la digitalisation est devenue un impératif. Grâce à ce partenariat, nous pouvons offrir aux clients une gamme complète de solutions dématérialisées avec des paiements numériques pour compléter l’expérience."

(Source : Gaïndé 2000, 2 septembre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)