twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cap-Vert : le groupe CVTelecom veut fusionner l’ensemble de ses activités pour apporter plus de valeur sur le marché

jeudi 23 septembre 2021

Au mois d’avril, le gouvernement de la République du Cap-Vert a modifié la concession de services publics accordée à CVTelecom. Dans sa nouvelle version, elle donne à la société télécoms davantage de flexibilité sur le marché national.

L’opérateur historique des télécommunications du Cap-Vert, le groupe CVTelecom, veut fusionner l’ensemble de ses activités. Il souhaite ainsi commercialiser de manière intégrée la voix, la data et la télévision à la demande pour apporter plus de valeur aux consommateurs et à ses actionnaires. Ce projet de convergence, João Domingos de Barros Correia, l’administrateur et président du conseil d’administration du groupe CVTelecom, l’a dévoilé dans le rapport financier 2020 de l’entreprise.

Selon João Domingos de Barros Correia, le projet de convergence des services de CVTelecom cadre avec la stratégie d’orientation de l’activité vers de nouveaux segments – à savoir le Cloud Computing, l’Internet haut débit, l’accès dédié à Internet et l’Internet des objets. Ce qui apparaît comme essentiel pour surmonter le déclin de l’activité télécoms traditionnelle, qui est fondamentalement causé par l’émergence des OTT qui a compromis trois principales sources de revenus : la voix, l’itinérance et le trafic international.

Le 14 avril dernier, le gouvernement cap-verdien a signé le décret-loi n°30/2021 portant approbation des modifications du contrat de concession du service public de communications électroniques de CVTelecom SA. Il donne à la société la liberté de se réorganiser selon les besoins. Dans le chapitre 7 du décret-loi, le gouvernement donne ainsi à CVTelecom la capacité de proposer des services complémentaires à la population, directement ou à travers la constitution de filiales dédiées. L’opérateur lorgne déjà le quadruple Play.

Pour le leader du marché télécoms – qui détient 100% de l’opérateur de téléphonie mobile CVMóvel, 100% du fournisseur de télévision payante et Internet CVMultimédia, et des actions dans plusieurs autres entreprises – la convergence des services est la garantie d’une croissance opérationnelle source de revenus financiers plus importants. Au terme de l’année 2020, la société a déclaré un revenu net 207,3 millions d’escudos (2,2 millions USD), en croissance de 10,5% par rapport à 2019.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 23 septembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)