twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cap-Vert : le câble sous-marin de fibre optique EllaLink est mis en service

lundi 13 juin 2022

Depuis 2020, la demande en connectivité à haut débit est en pleine croissance en Afrique, soutenue par la pandémie de Covid-19 et la transformation numérique accélérée qui en a résulté. Alors que la tendance devrait se poursuivre, le Cap-Vert investit dans le renforcement de sa capacité Internet.

EllaLink, un câble sous-marin de fibre optique reliant l’Europe à l’Amérique latine, a été mis en service au Cap-Vert. Cette nouvelle infrastructure, qui vient renforcer la connectivité Internet dans le pays, a bénéficié du soutien technique et financier du gouvernement et de la Banque européenne d’investissement (BEI).

EllaLink est géré par l’opérateur historique Cabo Verde Telecom qui en a construit la station d’atterrissement dans la zone industrielle d’Achada Grande Frente, à Praia. Il s’agit d’un câble sous-marin de dernière génération, composé de quatre paires de fibres pouvant fournir jusqu’à 30 Tb/s de capacité, une large bande passante ainsi qu’une faible latence.

C’est en 2018 que le Cap-Vert s’est engagé à se connecter au nouveau câble suite à un accord entre Cabo Verde Telecom et EllaLink. Le pays a bénéficié en 2019 d’un financement de 25 millions de dollars de la BEI pour mobiliser les 60 millions de dollars nécessaires pour réaliser le projet. Le câble a atterri sur les côtes capverdiennes le 18 février 2021.

Selon João Domingos Correia, le président du conseil d’administration de Cabo Verde Telecom, «  l’augmentation de la capacité au Cap-Vert était motivée par les besoins croissants résultant de la transformation numérique en cours, par la numérisation des habitudes des consommateurs, et aussi par la pandémie de Covid-19  ».

La mise en service du câble EllaLink permettra au Cap-Vert de bénéficier d’une connectivité fiable, efficace et sécurisée. En outre, la nouvelle infrastructure à haut débit permettra au pays d’accroître la qualité de son offre de services au niveau national, mais aussi de l’étendre à toute l’Afrique de l’Ouest. «  La vérité est que le lancement de ce nouveau câble sous-marin EllaLink est un grand pas en avant pour stimuler l’économie numérique et l’attractivité internationale du Cap-Vert  », a déclaré EllaLink.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 13 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)