twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : un groupement français mené par IGN-FI décroche un marché de digitalisation du cadastre

jeudi 5 septembre 2019

C’est le groupement français ING-FI/GEO Design and Biz, spécialisé dans la cartographie et la géomatique, qui va réaliser une partie du Projet d’appui à la modernisation du cadastre et au climat des affaires (Pamocca) au Cameroun. C’est ce qui ressort de la décision signée le 29 août dernier par le ministre en charge des Domaines, Henri Eyebe Ayissi.

Selon cette décision ministérielle, le consortium conduit par ING-FI est attributaire du contrat pour la maîtrise d’ouvrage déléguée à l’exécution des activités de la composante 1 du Pamocca sur financement du Fonds spécial du Nigeria, intitulée «  Modernisation du cadastre et des domaines  ». Montant du contrat : 961,29 millions de FCFA, sur une période de 12 mois.

Le Cameroun a engagé en 2010 le Pamocca, articulé autour de trois principaux piliers : la mise en place du réseau géodésique national, la confection de la cartographie numérique à grande échelle et la réalisation des plans cadastraux numériques des communes.

 ING-FI sera impliqué dans les procédures en cours, en vue de la digitalisation de 130 000 titres fonciers et de 480 000 parcelles des domaines national et public dans quatre villes pilotes que sont Douala, Yaoundé, Garoua et Maroua.

Selon le ministère en charge des Domaines, les résultats déjà obtenus par le Pamocca se rapportent, entre autres, à l’implantation de 2974 points géodésiques déterminés en coordonnées, ainsi que la numérisation de 198 510 dossiers techniques du cadastre.

Le Fonds spécial du Nigeria est un fonds créé en 1976 par la BAD et le gouvernement nigérian, qui vise à soutenir les efforts de développement de pays africains à faible revenu.

Sylvain Andzongo

(source : Agence Ecofin, 5 septembre 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)