twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : lancement du switch national des paiements électroniques

mercredi 1er avril 2020

Le Cameroun a procédé le 31 mars 2020 au lancement de son switch national des paiements électroniques, a annoncé Minette Libom Li Likeng, la ministre des Postes et des Télécommunications du pays.

Cette plateforme va accélérer l’inclusion numérique au Cameroun et sera gérée par la Campost, l’opérateur public postal. Elle vise principalement l’interopérabilité des différents services proposés par les émetteurs de monnaie électronique, à travers une passerelle unique.

Cette stratégie va permettre de « placer l’opérateur public postal au cœur du développement de l’économie numérique  », a déclaré Minette Libom Likeng.

La ministre camerounaise a expliqué que ce switch permettra aux prestataires de services financiers de proposer leurs services sans interruption et sans négociations individuelles avec les grands opérateurs de télécommunications.

Tout en faisant remarquer que « l’accession aux infrastructures essentielles des grands opérateurs est critique lorsqu’on veut résoudre les problèmes liés à l’interopérabilité des services financiers mobiles », elle voit en ce projet une solution au problème d’accès.

Ce switch national permettra également la réduction des coûts des transactions et des services de communication à valeur ajoutée.

« Les avantages d’une telle infrastructure de commutation sont nombreux. Et nous ne citerons ici que les plus importants qui sont : la stimulation de l’innovation par le développement d’applications publiques et privées, la promotion des start-ups, la transparence et l’interopérabilité », a ajouté la ministre des postes et des télécommunications.

Selon elle, dans un marché marqué par les positions dominantes des grands opérateurs, et des difficultés d’accès à leurs infrastructures essentielles, le switch national constitue un défi pour la promotion de l’innovation et la protection des utilisateurs et autres consommateurs.

Aurore Bonny

(Source : CIO Mag, 1er avril 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)