twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : la start-up Adwa propose une application qui agrège la plupart des moyens de paiements dématérialisés

jeudi 1er août 2019

Grâce à l’ingéniosité de ses startuppeurs, le Cameroun s’est enrichi, ces dernières années, de nombreuses applications et autres plateformes de paiements digitaux. Mais seulement, la plupart de ces instruments présentent la limite de n’être liés qu’à deux ou trois moyens de paiement, relève le site Investir au Cameroun.

C’est cette limite que vient de dépasser la start-up Adwa, qui a mis au point il y a plusieurs mois maintenant, une application baptisée AdwaPay. Accessible sur la plateforme éponyme et incorporée à des terminaux mobiles, cette application a la particularité d’agréger la plupart des moyens de paiements dématérialisés utilisés au Cameroun (MTN Mobile Money, Orange Money, Express Union Mobile, cartes bancaires, etc.), y compris PayPal.

Grâce à cette application qui regroupe tous ces moyens de paiements, l’utilisateur peut effectuer de nombreuses transactions : paiement de factures diverses, réservations et paiement des notes de restaurant et d’hôtel, paiement des ordonnances et autres frais de consultation dans les hôpitaux et les pharmacies, paiement des consommations de carburants dans les stations-service, achats de titres de transport, etc.

Selon les responsables de la fintech Adwa, qui revendique de nombreuses autres applications visant à faciliter la vie aux populations, l’utilisation d’AdwaPay garantit la sécurité dans les transactions. Pour preuve, révèle le promoteur, cette fintech prend annuellement une assurance chez Digicert. Cette couverture, apprend-on, offre une garantie de 1,5 million de dollars US par transaction unitaire.

Brice R. Mbodiam

(Source : Agence Ecofin, 1er aout 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)