twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : l’ancien DG du régulateur des télécoms condamné à 20 ans de prison pour détournement de deniers publics

mercredi 3 novembre 2021

Jean-Louis Beh Mengué fait désormais partie de la vingtaine d’anciens dirigeants de société d’Etat, pris dans les rets de l’opération mains propres, lancée en 2006 au Cameroun.

Le Tribunal criminel spécial (TCS), juridiction d’exception chargée de traquer les prévaricateurs de la fortune publique au Cameroun, a condamné Jean-Louis Beh Mengué (photo) à une peine d’emprisonnement de 20 ans, le 1er novembre 2021. L’ancien directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (ART) a été reconnu coupable de détournement de deniers publics d’un montant avoisinant 390 millions FCFA.

En attendant une éventuelle saisine de la Cour suprême dans le cadre de cette affaire, le TCS clôture ainsi à son niveau une procédure qui avait abouti, le 8 août 2019, à l’incarcération de M. Beh Mengué à la prison centrale de Kondengui, à Yaoundé. Ce dernier avait été préalablement débarqué de son poste en juin 2017, après avoir présidé aux destinées du régulateur des télécoms pendant 18 ans, rappelle Investir au Cameroun.

Mais avant son limogeage, le tout premier DG de l’ART avait reçu des missions du Contrôle supérieur de l’Etat, qui avaient audité sa gestion sur la période 1999-2009. Celles-ci avaient révélé certains écarts sur un compte de l’entreprise ouvert à la Standard Chartered Bank, ainsi que des avantages indus que s’étaient octroyés le DG et des membres du Conseil d’administration.

Avec cette condamnation, M. Beh Mengué fait désormais partie de la vingtaine d’anciens dirigeants des sociétés d’Etat happés par cette opération mains propres, lancée en 2006 au Cameroun, mais qui s’est quelque peu estompée ces années.

(Source : Agence Ecofin, 3 novembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)