twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : Une trentaine d’agents des forces de l’ordre formés à lutter contre la cybercriminalité

lundi 23 octobre 2017

Face à la recrudescence des attaques cybercriminels, la police et la gendarmerie camerounaise ont décidé d’accentuer la lutte contre le phénomène en misant sur la formation. A cet effet, trente membres de la police et de la gendarmerie camerounaise ont achevé à Yaoundé le 20 octobre 2017 une séance de formation orientée vers les fraudes sur Internet. La formation de cinq jours était organisée par le gouvernement camerounais et par l’ambassade de France au Cameroun.

« Nous sommes venus prodiguer les techniques d’enquêtes pour que les gendarmes et policiers camerounais puissent progresser dans la lutte contre la cybercriminalité », explique le capitaine de frégate français Florent Fonteneau, interrogé par la Crtv. D’après lui, les participants à cette formation ont davantage été outillé sur comment démanteler un escroc ou un groupe d’arnaqueur sur les réseaux sociaux. De manière concrète, ils ont appris comment suivre en ligne les pistes et la signature des cybercriminels, ou encore comment retracer la source d’un message, et comment mettre la main sur son émetteur.

Cette formation arrive dans un contexte où la cybercriminalité connait une recrudescence dans le pays, avec des victimes aussi bien privées, que publiques. D’après l’Agence nationale des Technologies de l’information et de la communication (l’Antic), qui est l’organe en charge de la cyber sécurité au Cameroun, en plus des dommages liés à la réputation et à l’image des personnes et des individus, la cybercriminalité a fait perdre au Cameroun plus de 25 milliards de F Cfa en 2016, tous secteurs confondus.

(Source : TIC Mag, 23 octobre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)