twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : Toujours pas d’internet dans l’ouest, la Silicon Mountain pénalisée

dimanche 5 février 2017

L’Ouest du Cameroun vit toujours sans Internet. Les connexions sont coupées depuis le 17 janvier, depuis l’interdiction de deux mouvements anglophones qui avaient appelé à des manifestations et des journées « ville morte ». Une sanction qui a un coût financier certain pour les particuliers et les entreprises.

L’absence de réseau ne pèse pas seulement sur les échanges entre les habitants, elle pèse aussi très lourd sur l’économie, selon Internet sans frontières. « Concrètement ça pèse d’abord évidemment sur les entrepreneurs et notamment ceux de la ville de Buéa, que l’on appelle la Silicon mountain », explique à RFI Julie Owono, responsable Afrique de l’organisation Internet sans frontières.

Le chef-lieu du Sud-Ouest du Cameroun accueille beaucoup d’entrepreneurs qui travaillent avec une connexion Internet, poursuit Julie Owono. Autres secteurs d’activité touchés, le secteur bancaire et celui des transferts d’argent qui utilisent aussi beaucoup le réseau en raison de la rapidité des transactions qu’il permet.

« Il faudra affiner plus tard, une fois que la situation sera redevenue normale et ajouter évidemment les pertes observées par les opérateurs et les préjudices réclamés et subis par les individus, les personnes lambda », conclut Julie Owono qui estime que la coupure d’Internet dans les régions anglophones du Cameroun a coûté 675 000 euros en 15 jours.

(Source : RFI, 5 février 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)