twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : Orange et MTN écopent de lourdes amendes pour non respect des cahiers des charges

vendredi 5 juillet 2019

Au Cameroun l’Agence de régulation des télécommunications a infligé mercredi des sanctions financières lourdes à plusieurs opérateurs téléphoniques exerçant sur le territoire parmi lesquels Orange et MTN Cameroun. Les deux entreprises écopent respectivement de 1,5 et 1 milliard de Fcfa. Motif : de sérieux manquements observés et le non-respect des cahiers de charges.

La sanction, annoncée via un communiqué, intervient après plusieurs missions de contrôle effectuées par l’Agence et suivies de mis en demeure. D’après la note, des manquements « récurrents » ont été observés dans la mise en œuvre du décret de 2015, fixant les modalités d’identification des cartes SIM des abonnés et des terminaux.

Dans le détail, le régulateur reproche aux opérateurs « la commercialisation des SIM réactivées, la commercialisation des cartes SIM dans les rues, la détention par des personnes physiques de plus de trois cartes SIM et l’activation des numéros sans identification préalable ».

Autre raison évoquée, la sourde oreille des opérateurs malgré les multiples rappels à l’ordre de l’Agence sur « la dégradation persistante de la qualité de service des réseaux de communications électroniques, et en dépit des engagements fermes pris » par ces derniers.

Viettel Cameroun également dans le collimateur Il y a un mois, indique le patron de l’agence, l’ART avait rejeté les catalogues d’interconnexion et d’accès des deux opérateurs et effectué des recommandations pour la baisse de certains tarifs. Des recommandations en ligne avec les instructions de l’Exécutif qui seront également restées lettre morte.

Pour rappel, Viettel Cameroun a également été condamné à payer une amende d’un milliard de Fcfa.

(Source : La Tribune Afrique, 5 juillet 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)