twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : Orange cède et paie 1,6 milliards de FCFA à Camtel

mercredi 18 octobre 2017

Le différend qui oppose depuis plusieurs jours la filiale camerounaise du français Orange vient de connaitre son aboutissement. Dans un communiqué rendu public le 18 octobre 2017, l’opérateur confirme avoir « procédé au règlement de la somme querellée afin d’obtenir le rétablissement sans délai des liaisons de transmission indûment suspendues ». Il s’agit en fait d’une facture de 1,6 milliards de F.CFA portant sur des ‘’capacités managées’’ en sécurisation, réclamé depuis juillet 2017 par Camtel.

Dans la foulée, Orange Cameroun continue de contester l’objet de cette facture : « Orange Cameroun précise que ce paiement n’équivaut en aucun cas à une reconnaissance de la validité de la facture susvisée dont elle maintient la remise en cause… Orange Cameroun entend initier toutes les actions pertinentes en vue de la préservation de ses droits et ceux de ses clients ». En d’autres termes, même si Orange a cédé en payant le montant querellé, l’opérateur entend porter l’affaire devant la justice camerounaise.

Pour rappel, il s’agit d’un long feuilleton qui a été porté sur la place publique le 6 octobre 2017 lorsque Camtel a unilatéralement coupé les liaisons de fibre optiques qui fournissent Orange Cameroun. L’opérateur français a ensuite porté l’affaire devant l’Agence de régulation des télécommunications. Dans une correspondance datée du 9 octobre 2017, le directeur général de l’ART ordonnait à la Camtel de rétablir la fourniture d’Orange Cameroun, lui rappelant au passage que la réglementation ne lui conférait pas le droit de suspendre ainsi un opérateur. Après s’être exécuté dans un premier temps, la Camtel finira par couper à nouveau la fourniture d’Orange Cameroun le 16 octobre 2017. Et finalement, la facture contestée a été réglée le 18 octobre 2017.

(Source : TIC Mag, 18 octobre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)