twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : Minette Libom Li Likeng lance la première campagne d’envergure sur la promotion de la cybersécurité

jeudi 13 août 2020

La ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, a officiellement lancé la toute première campagne d’envergure sur la promotion de la cybersécurité et la sensibilisation à l’utilisation responsable des réseaux sociaux. Placée sous le thème : « Tous mobilisés pour la cybersécurité au Cameroun », la campagne se déroulera du 12 août jusqu’au 31 décembre 2020, dans sa première phase.

Elle rentre dans le cadre de la stratégie mise en place par le Gouvernement pour lutter contre la cyber-criminalité et toutes formes de délinquances dans le cyberespace, en vue d’une véritable gouvernance numérique au Cameroun.

« La cybercriminalité est un phénomène qui n’épargne aucun Etat, aucune institution, aucun individu. Le Cameroun n’en est pas épargné et subit les conséquences désastreuses de ce fléau, tant sur les biens que sur les individus », a déclaré Mme la ministre au cours du point de presse qu’elle a donné ce mercredi 12 août 2020 dans la salle de conférence de son département ministériel.

Elle ajoute que « le contexte qui prévaut actuellement au Cameroun est en effet marqué par la montée en puissance de la cybercriminalité : incitation à la révolte contre les institutions de l’Etat, informations erronées et images montées de toutes pièces, pour désinformer, choquer, semer la psychose au sein de l’opinion, et jeter du discrédit sur le pays, sont diffusées en boucle à travers les réseaux sociaux, piratage des sites web et comptes Facebook de hautes personnalités et institutions »

Face à cette situation critique, le Chef de l’Etat a ainsi prescrit au Ministre des Postes et Télécommunications de mettre en œuvre, dans les meilleurs délais, une campagne d’information et de sensibilisation citoyenne à l’usage responsable des réseaux sociaux. « Cette Campagne devient de plus en plus nécessaire aujourd’hui que, la pandémie du coronavirus, en semant la désolation et le désarroi à l’échelle de notre planète, a imposé une reconfiguration radicale des usages, des relations aux autres et des rapports au travail, avec une dépendance de plus en plus grande des outils numériques. Et par conséquent, une plus grande exposition à des cybermenaces », a-t-elle précisé.

La campagne nationale pour la promotion de la culture de la cybersécurité et sensibilisation à l’utilisation responsable des réseaux sociaux a à cet effet pour objectif, de mobiliser toutes les couches sociétales dans la lutte contre la cybercriminalité. Et de manière spécifique, elle vise à :

éveiller l’attention des citoyens camerounais sur les menaces en provenance du cyberespace mondial et susciter leur adhésion dans la mise en place de mesures de cybersécurité attirer l’attention des décideurs et responsables des structures de l’Etat ainsi que des entreprises, en vue d’une prise de conscience et de l’implémentation des protocoles de sécurité des réseaux sensibiliser toutes les couches sociétales sur l’usage responsable des réseaux sociaux qui sont utilisés de plus en plus à des fins malveillantes mettre en place une COALITION NATIONALE pour la promotion de l’utilisation citoyenne des réseaux sociaux. Quelles seront les activités menées lors de la campagne ? Après le point de presse qui consacre le démarrage officiel de la campagne, dès le jeudi 13 aout 2020, débute un cycle de rencontres qui permettront d’atteindre les différentes composantes sociétales de la nation dans le cadre de la mise en place de la COALITION, à savoir :

Un atelier national sur la cybersécurité, regroupant les différents intervenants du secteur public, prévu les 13 et 14 août 2020 ; Une rencontre de sensibilisation des entreprises qui se tiendra par visioconférence le 17 août 2020. Un forum de la société civile regroupant les associations et organisations de la société civile, prévu le 19 août 2020. Puis suivront :

Des formations de formateurs et influenceurs, des formations grand public ; Des Ateliers de sensibilisation des autorités locales sur la cybersécurité et l’utilisation responsable des réseaux sociaux ; Des Causeries éducatives sur l’utilisation responsable des réseaux sociaux et sur le cadre légal et réglementaire relative à la cybersécurité. Au-delà des rencontres et autres réunions, certains médias spécifiques seront mis à contribution, des stations radio locales et communautaires pour des émissions en langues nationales, une campagne de distribution de flyers et d’affichage dans les établissements scolaires, une campagne d’affichage dans les institutions publiques et privées ainsi que dans les lieux de grande fréquentation.

Ces différentes actions seront évidemment accompagnées d’insertions de messages de sensibilisation dans la presse écrite, parlée et TV, cybernétique ainsi que dans les sites web et par SMS. Une évaluation des actions menées est prévue pour la fin d’année, en vue d’une meilleure programmation de la campagne 2021.

Gaëlle Massang

(Source : Digital Business Africa, 13 août 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)