twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : Le Sigipes II et les services numériques du MINFOPRA seront désormais hébergés dans le datacenter de Camtel à Zamengoué

mardi 14 juin 2022

L’opérateur historique des télécommunications du Cameroun CAMTEL hébergera désormais dans son datacenter les serveurs du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative (MINFOPRA). Il assurera ainsi la disponibilité des services numériques de ce département ministériel, y compris le Sigipes II, le nouveau Système informatique de gestion intégrée des personnels de l’Etat et de la solde en préparation.

C’est l’objet de la convention de partenariat signée entre le ministère de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (MINFOPRA) du Cameroun et l’opérateur historique des télécommunications, la Cameroon Telecommunications (CAMTEL), ce 13 juin 2022 à Yaoundé.

Le Minfopra, en sa qualité de gestionnaire des ressources humaines de l’Etat, soit 304.922 fonctionnes et agents de l’Etat relevant du Code du travail selon le ministre Joseph LE, s’emploie à garantir aux agents publics un service de qualité. Pour ce faire, deux applications gèrent au quotidien les ressources humaines de l’Etat camerounais à savoir SIGIPES pour le volet personnel et ANTILOPE pour la solde.

Mais, ce bicéphalisme présente des « signes d’essoufflement ». D’où le projet d’acquisition d’une application unique « SIGIPES II », qui combine la gestion des effectifs et de la solde, avec comme extrant attendu, une maîtrise optimale du nombre des agents publics et de la masse salariale.

Ce nouveau SIGIPES qui sera donc hébergé chez Camtel devra aussi avoir de nouvelles fonctionnalités comme la biométrie ou encore la gestion électronique des documents, explique le MINFOPRA.

Lire aussi : Cameroun : Après l’échec du consortium Cameroun Audit Conseil / CBL Consulting, le Tunisien SIMAC choisi pour mettre en œuvre le Sigipes II pour un montant de 4,2 milliards de F.CFA

D’après Judith Yah Sunday épse ACHIDI, la Dg de Camtel, « CAMTEL hébergera ainsi en colocation dans son Datacenter, les serveurs du MINFOPRA et assurera la haute disponibilité de ses services digitalisés et la sécurisation de ceux-ci ».

Data Center ultramoderne certifié Tier3 Plus encore, précise la DG, CAMTEL s’engage fermement à mettre à la disposition du MINFOPRA tout son savoir-faire en matière de fourniture des connexions Internet et Interconnexion haut débit par liaison spécialisée en fibre optique, de sécurisation des données et de facilitation d’accès aux segments Réseaux des différentes entités du Ministère.

« Je nourris fortement le vœu que la collaboration qui nous unit désormais soit grandissante et mutuellement bénéfique à nos deux structures », a déclaré Judith Yah Sunday épse ACHIDI. Elle promet d’ailleurs au MINFOPRA des offres commerciales taillées sur mesure, qui permettront de réaliser des économies substantielles dans leur budget.

En rappel, c’est le 04 mai 2021 que Joseph LE, avait effectué, sur invitation de Camtel, une visite guidée du Data Center ultramoderne certifié Tier3 basé à Zamengoé dans la périphérie de la cité capitale Yaoundé. Ceci dans la perspective d’étudier l’opportunité d’y héberger les systèmes et applications informatiques du nouveau Système Informatique de Gestion Intégrée des Personnels de l’Etat et de la Solde (SIGIPES II).

Satisfait des infrastructures ultramodernes dudit centre à lui présentées et dans l’optique de faire avancer les nombreux chantiers de numérisation lancés par son département ministériel, le MINFOPRA s’est donc engagé à signer avec CAMTEL cette convention cadre.

Alliage qualité, sécurité et disponibilité D’où les précisions du ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative. Pour Joseph LE, cette convention avec Camtel « porte sur la mise en place d’une Haute Disponibilité avec notamment le « backup » de nos services, à savoir le portail web, la messagerie et le backup de l’application de Gestion des Ressources Humaines de l’Etat, SIGIPES ». « Il s’agira pour le MINFOPRA d’avoir des copies de ces applications dans le Datacenter de CAMTEL. Cette approche a le mérite de donner plus de crédibilité à nos services qui seront plus que par le passé disponibles, plus accessibles et mieux sécurisés », explique Joseph LE qui soutient que par cette convention, CAMTEL devient « le gardien de notre système d’information ».

Joseph LE qui, au MINFOPRA considère l’usager comme un Roi, indique par ailleurs que cet alliage qualité, sécurité et disponibilité des services contribuera à la satisfaction des usagers de l’administration camerounaises dont les préoccupations demeurent au cœur de ses actions.

« Au regard du volume et du flux des données que génère le travail au sein du département ministériel dont j’ai la charge, et fort de certains précédents, il nous a paru impératif de faire de la sécurité et de la sauvegarde des informations générées, dont le caractère sensible et névralgique pour notre administration n’est plus à démontrer, une priorité. Car, ces informations constituent la mémoire de notre administration, le socle de son développement, et la clé de voûte de sa pérennisation », déclare le ministre.

Joseph Le estime que ce saut qualitatif rentre en droite ligne des hautes directives du Président de la République visant à doter les services publics d’outils nécessaires à la dématérialisation et à la simplification progressive des méthodes et procédures administratives. Notamment par la digitalisation des services rendus aux usagers.

(Source : Digital Africa, 14 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik