twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : 6,13 millions d’abonnés Internet pour une pénétration de 25% en 2017

vendredi 23 mars 2018

En 2017, le secteur du mobile au Cameroun a continué d’enregistrer une croissance qui ferait des envieux sur le continent africain. C’est l’une des principales conclusions de la 4e édition du Mobile Report Cameroun que vient de publier la filiale camerounaise du e-commerçant français Jumia : « Le pays dispose en 2017 d’une population estimée à 24,4 millions d’habitants avec 6.13 millions d’abonnés internet pour un taux de pénétration internet de 25%. Une pénétration Internet qui situe le Cameroun nettement au-dessus de la moyenne africaine qui est selon Jumia de 18%.

Dans la même veine, le Mobile Report Cameroun 2017 révèle d’importantes progressions du mobile dans le pays, avec une pénétration également en pleine croissance : « Avec un taux de pénétration de 90%, ​le mobile se positionne comme un outil de communication naturel et indispensable au Cameroun. Le nombre d’abonnés mobiles a connu une croissance astronomique ces dernières années et sa pénétration a augmenté de 10%, passant de 80% en 2016 à 90 % en 2017 », explique le rapport. Cependant, Jumia note que « le nombre d’abonnés mobiles actifs en termes d’usage de la carte SIM est en baisse, 2.7 millions seulement ». Une baisse essentiellement liée aux mesures réglementaires et sécuritaires continuant d’obliger les opérateurs à déconnecter les cartes SIM non enregistrées.

Mais de manière globale, la 4e édition du Mobile Report Cameroun se félicite de cette progression sur les taux de pénétration Internet et du Mobile qu’il attribue à plusieurs facteurs : « Premièrement, un large choix de smartphones à des prix abordables et un marché en expansion d’appareils d’occasion ont joué un rôle majeur. Le deuxième levier est le développement du Mobile Money qui y qui a pris de l’ampleur dans tout le pays ; et enfin les réseaux sociaux qui prennent une place de plus en plus prépondérante dans la vie quotidienne des Camerounais ». Signe de cette progression, le poids du secteur de l’économie mobile et des télécommunications, qui a représenté un chiffre d’affaire de 553 milliards de F Cfa en 2017, et une contribution de 3,5% au PIB.

(Source : TIC Mag, 23 mars 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)