twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

COVID 19 : L’ESMT et le cabinet BforProcess lancent Di@gnosTIC

mercredi 8 avril 2020

Consciente de son rôle auprès de la société, l’Ecole supérieure multinationale des télécommunications (ESMT) s’implique utilement dans la riposte à la pandémie qui secoue la planète. L’établissement qui forme de grandes sommités du numérique vient de fournir une dizaine de développeurs pour la création d’une application dénommée Di@gnosTIC. Il s’agit d’un « concentré de technologies de dernière génération permettant le diagnostic du patient, son orientation, et le suivi de la pandémie par les différents acteurs intervenant dans le processus de prise en charge de la pandémie », explique l’institution et le cabinet d’experts internationaux en transformation digitale, BforProcess.

Une technologie dotée d’une grande fiabilité

Cet outil basé sur une « technologie de dernière génération » se veut un outil fiable de décision dont les Etats africains pourront se servir comme arme pour lutter efficacement contre le virus qui nous menace tous, assure les initiateurs dans un communiqué. L’application en question, en plus de disposer d’une version mobile, est aussi utilisable sur le Web où elle est accessible « en utilisant un navigateur Web sur PC ou mobile », tout en étant « une solution de message interactive (SMS, USSD) qui devrait être bientôt une réalité « pour les utilisateurs de téléphone portable basique n’ayant pas accès à Internet ». Au final, les concepteurs promettent de mettre à la disposition de l’usager un « contenu multi-langues ».

Des outils faits par des Africains en direction de l’Afrique

En mettant à la disposition des autorités africaines une redoutable technologie pour aider à la prise en charge de la pandémie du Coronavirus, l’idée est surtout de travailler à produire des instruments de lutte faits par de « jeunes africains vivant sur le continent et dans la diaspora et dotés des compétences les plus pointues dans le digital » et destinés au continent, explique la directrice marketing et communication du cabinet BforProcess convaincue qu’il fallait « se lever comme un seul homme pour accompagner nos différents pays dans la mise en œuvre rapide d’outils numériques de pointe dans le cadre de la pandémie ». Pélagie Sambou et son équipe se positionnent « pour apporter, disent-ils, leur expertise afin d’éradiquer cette crise le plus rapidement possible avec une forte expérience à l’international et pour certains d’entre nous, précisent- Pélagie, dans l’implémentation de solutions dans le cadre de la gestion de crise ».

Le prototype disponible dans une semaine

La solution actuellement en cours de développement va être bientôt lancée, nous confie ce matin le directeur général de l’Ecole supérieure multinationale des télécommunications. Adamou Moussa Saley assure que les développeurs de son établissement comme d’autres issus de la diaspora sont très en avance sur le chantier pour tout finaliser dans les prochains jours et mettre à disposition le prototype. En répondant aux attentes de la société, le projet se positionne clairement en direction du continent avec un appel à projets de l’alliance Smart Africa auquel il vient de souscrire. Pour l’ESMT et le cabinet d’experts internationaux spécialisés dans la transformation digitale, BforProcess, « les outils digitaux constituent la première solution ayant déjà fait ses preuves dans les premiers pays les ayant mis en place ».

Elimane

(Source : CIO Mag, 8 avril 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)