twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

ContinentPremier.com : Naissance d’un web magazine africain

vendredi 30 avril 2004

ContinentPremier.com est un magazine internet, disponible, comme son nom l’indique, à l’adresse www.continentpremier.com (ou continentpremier.net, continentpremier.info). Ce nouveau site d’informations sur l’Afrique est l’initiative d’une équipe d’Africains et d’Européens à Genève, en Suisse. ContinentPremier a été officiellement lancé vendredi 23 avril à Genève au cours d’une conférence de presse présidée par la directrice de l’information et de la communication du bureau genevois des Nations unies, Mme Marie Heuzé. A la base de ContinentPremier, dont le siège se trouve à Genève, en Suisse, on trouve les Sénégalais El Hadji Gorgui Wade Ndoye, El Hadj Diouf et Alassane Diop, respectivement, directeur de la publication, rédacteur en chef et responsable informatique.

Il ne manque pourtant pas de sites internet consacrés à l’Afrique, mais les objectifs de ContinentPremier, nous a expliqué M. El Hadji Gorgui Wade Ndoye, dans sa réponse par email à nos questions, c’est, de « sensibiliser les Africains et nos partenaires du Nord de manière objective, sincère et désintéressée, en puisant à la source des informations fiables, solides sur les problématiques du développement, les enjeux de la coopération internationale et la nécessité de compter d’abord sur soi avant de demander l’aide à l’étranger ». La cible du site, explique aussi M. Wade, ce sont, entre autres, « les professeurs et étudiants de toutes universités africaines, les agences de presse, les associations de la société civile ». ContinentPremier, précise-t-il encore, veut « rappeler aux chefs d’Etat africains leurs engagements pour le développement, la paix, l’unité africaine et la démocratie, pour le bien-être de leur population, faire l’étude critique des discours officiels du Sud comme du Nord, donner un cadre d’expression civilisée aux émigrés africains ».

Il faut, écrit M. Gorgui Wade dans l’éditorial visible sur le site depuis la semaine dernière, que « l’Afrique n’ait plus à revendiquer sa part dans la société de l’information, mais qu’elle s’y insère et produise de l’information par elle-même, pour elle-même et pour les autres ».

Lors du lancement, Mme Marie Heuzé, directrice de l’information et de la communication au bureau suisse de l’ONU, a salué l’ambition de ContinentPremier « de combattre les préjugés, les fausses évidences et les jugements à l’emporte-pièce qui biaisent totalement le regard porté sur l’Afrique ».

La première mouture de ce nouveau magazine internet est essentiellement consacrée à Léopold Sédar Senghor pour qui « il n’y a pas de civilisation sans mélange culturel » et les promoteurs expliquent que Continent premier « a voulu rendre un hommage sincère à Léopold Sédar Senghor, ce Père parfois aimé, parfois incompris ». D’augustes plumes ont collaboré au contenu éditorial, parmi lesquelles Adama Dieng, greffier du tribunal pénal international pour le Rwanda, Amadou Lamine Sall, poète et président de la Maison africaine de la poésie internationale, Jean Ziegler, qu’on ne présente plus, ainsi que beaucoup d’autres.

D’une manière générale, ContinentPremier accordera une large place à l’analyse, en recourant à des experts reconnus, pour traiter de questions dont la complexité requiert un éclairage particulier. Les contributions sont acceptées d’où qu’elles viennent puisqu’il est possible de proposer un article en ligne à partir du site. La rédaction jugera, naturellement, de l’opportunité ou non de le publier, en fonction de ses critères propres, dans l’une ou l’autre de ses différentes rubriques : culture, économie, politique, santé, science, société, sagesses africaines. Cette dernière rubrique se propose d’exposer et d’expliquer régulièrement des proverbes, regroupés par pays. Quelque part, ContinentPremier.com participe à la réduction d’une certaine « fracture informationnelle » - un segment de la fracture numérique - et c’est tout à l’honneur de ses initiateurs.

Les hommes de ContinentPremier.com

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, que le journalisme a toujours attiré depuis le collège, est le directeur de publication de ContinentPremier.com. Correspondant à Genève du quotidien « le Soleil » depuis 2003, Gorgui Wade a auparavant collaboré avec « Sud quotidien » et « Wal Fadjri ». C’est le premier journaliste sénégalais accrédité, à titre individuel, auprès du département fédéral suisse des affaires étrangères, et au Palais des Nations unies à Genève. Ce Rufisquois de 33 ans est également correspondant de la BBC Afrique, collaborateur de l’agence de presse Info Sud et d’autres publications suisses parmi lesquelles « Le Marin » et « Tribune de Genève ». Diplômé de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis et de l’Institut Maghreb-Europe (Université de Paris 8), Gorgui Wade Ndoye prépare une licence d’histoire des religions et d’arabe à l’Université de Genève et un doctorat sur « Senghor et Mamadou Dia et la guerre d’Algérie, période 1958-1962 ».

El Hadj Diouf, le rédacteur en chef, est diplômé des universités de Saint-Louis et de Genève. Droit public et droit international économique sont ses spécialités et il a une connaissance approfondie du système commercial international qu’il pratique dans sa vie professionnelle à Genève comme chargé de programme/affaires africaines à l’International Centre for Trade and Sustainable Development. Il est aussi diplômé en sciences de la communication et des médias (université de Genève). En tant que juriste international, il dispose d’une grille de lecture appropriée pour l’analyse des questions politiques et économiques internationales.

Quant au responsable informatique de ContinentPremier, Alassane Diop, il est diplômé des universités de Saint-Louis et de Genève, avec une spécialisation en télématique et réseaux. Depuis 2000, il est chercheur à l’université de Genève.

Cheikh Alioune Jaw

(Source : Nouvel Horizon, 30 avril 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)