twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

CEDEAO : Lancement de ALISA, le réseau informatique douanier pour le transit régional

vendredi 22 mars 2019

Le réseau informatique douanier pour le transit régional (ALISA) des Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) sera lancé ce vendredi à Abidjan, la capitale économique ivoirienne.

Selon un communiqué transmis à l’APS, ’’le projet ALISA ambitionne d’utiliser les technologies de l’information pour faciliter les échanges, les transports et la libre circulation des marchandises dans l’espace Cedeao’’.

Le système offre ’’d’énormes avantages aux institutions étatiques, aux organismes financiers et au secteur privé en permettant de partager des informations ainsi que des données en temps réel, d’améliorer les délais d’attente, et d’accroître les revenus par la réduction des coûts du transit et des transports’’.

Il vise la facilitation et la sécurisation du commerce international, l’amélioration de l’efficience et de l’efficacité des procédures de transit, de même que celle de la prévention et de la détection des fraudes.

A cela s’ajoutent la simplification et la sécurisation des opérations de transit, l’échange électronique de données de transit ainsi que l’augmentation des recettes douanières grâce à une prestation de services plus efficace sont, entre autres.

Les résultats attendus du projet portent principalement sur l’amélioration de l’environnement des affaires, l’augmentation et la sécurisation des recettes douanières, la contribution à la croissance et la compétitivité des économies de l’Afrique de l’Ouest, souligne t-on dans le communiqué.

Le système ALISA est constitué d’une interface avec les systèmes douaniers existants dans les Etats membres de la Cedeao leur permettant d’échanger des données à travers une connectivité internet sécurisée.

’’Ces données et d’autres informations seront disponibles, et pourront être échangées à partir d’une base de données douanière régionale centralisée’’, explique t-on.

Le projet d’interconnexion des systèmes informatiques douaniers participe à des actions entreprises par la CEDEAO pour ’’fluidifier la circulation des marchandises sur les différents corridors routiers de l’Afrique de l’Ouest’’.

Ce processus s’effectuera par la mise à disposition et par voie digitale, des informations aux bureaux de douanes sur les cargaisons en transit d’un Etat à un autre.

(Source : APS, 22 mars 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)