twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

C’est finalement en 2022 que la Russie lancera Angosat-2, le second satellite télécoms angolais

jeudi 3 septembre 2020

Le satellite angolais Angosat-2 sera finalement envoyé dans l’espace en 2022 par la Russie. La construction de l’équipement spatial, réattribuée en mai dernier à Reshetnev Information Satellite Systems Company, se poursuit selon le calendrier approuvé par le gouvernement angolais.

Initialement prévu pour être envoyé dans l’espace en 2021, c’est finalement au cours de l’année 2022 que l’Angosat-2, le second satellite télécoms angolais, devrait décoller de son site de lancement de Baïkonour en Russie.

Nikolai Testoyedov, le directeur général de Reshetnev Information Satellite Systems Company, l’a révélé le 1er septembre 2020 au cours d’un entretien accordé à TASS, l’agence de presse russe.

Il a affirmé que « le travail sur la charge utile de la société européenne Airbus est la partie la plus critique du projet. C’est pourquoi nous avons établi toutes les relations nécessaires, tenu des réunions et continuons ce travail. Simultanément, nous avons commencé de nouveaux travaux ».

Nikolai Testoyedov a déclaré que la société fabrique actuellement la plateforme satellite, soulignant que les travaux se déroulent selon le calendrier approuvé par le client.

Reshetnev Information Satellite Systems Company, filiale de la société spatiale d’Etat russe Roscosmos, s’était vu réattribuer la construction de l’Angosat-2 en mai dernier par le gouvernement angolais.

La décision était intervenue suite à de nombreux retards enregistrés avec Rocket and Space Corporation (RSC) Energia, constructeur de l’Angosat-1 lancé dans l’espace en décembre 2017 et finalement perdu à cause de défaillances techniques.

Dmitri Rogozine, le directeur général de Roscosmos, avait indiqué que l’Angosat-2 serait radicalement différent de son prédécesseur.

(Source : Agence Ecofin, 3 septembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)