twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Burkina Faso : le gouvernement veut renforcer l’encadrement juridique et la régulation du secteur télécoms

vendredi 26 octobre 2018

Le gouvernement de la République du Burkina Faso, au regard des rapides mutations technologiques et l’apparition de nouveaux usages, a décidé de renforcer le cadre juridique et la régulation de son secteur des télécommunications.

Le 25 octobre 2018, le conseil des ministres a adopté à cet effet le projet de décret portant modification de la loi du 27 novembre 2008 sur la réglementation générale des réseaux et services de communication électronique.

L’objectif de cette nouvelle ligne de conduite, bientôt transmise à l’Assemblée nationale pour adoption définitive et entrée en vigueur, a non seulement pour but d’améliorer l’accès des populations au service télécoms à travers le développement des infrastructures télécoms, mais vise surtout à prémunir le secteur de pratiques qui pourraient porter atteinte à son économie et à la sécurité.

Le secteur télécoms du Burkina Faso, riche de trois opérateurs dont Onatel, Telecel et Orange Airtel, revendiquait 16 877 201 abonnés à la téléphonie mobile, selon les dernières données de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) publiées au 2ème trimestre 2017. Le segment de l’Internet, à la même date, enregistrait 4 315 287 consommateurs.

(Source : Agence Ecofin, 26 octobre 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)